Services essentiels : La Fondation Veolia pour une réhabilitation complète des stations ScanWater

Services essentiels : La Fondation Veolia pour une réhabilitation complète des stations ScanWater

Après l’expérience avec la Commune de Bangangté, le Délégué Général de la Fondation Veolia, Thierry Vandevelde, a conduit une délégation d’experts auprès du Gouvernement camerounais, du 16 au 19 juillet 2019.

Dans un contexte social marqué par un déficit criard d’eau sur l’ensemble du triangle national, à cause du déséquilibre entre l’offre et la demande des populations, le recours aux différentes sources d’approvisionnement supplémentaire en eau potable, reste un impératif catégorique pour le Gouvernement camerounais. L’objectif est de réhabiliter l’ensemble des stations ScanWater, construites depuis les années 1980 par le Danemark, sur toute l’étendue du territoire national, une centaine selon les chiffres officiels.

C’est dans cette optique, que la Fondation Veolia est arrivée au Cameroun, afin de proposer au Gouvernement des mesures alternatives de réhabilitation et d’extension d’une partie des 350 réseaux d’alimentation en eau potable, réalisés dans les années 1980, dans huit régions du pays, pour alimenter les villages et les petits centres urbains, non desservis alors, par l’ancienne Société Nationale des Eaux du Cameroun (SNEC). Ces infrastructures avaient été réalisées sur financement danois, par l’entreprise SCANWATER / I. CKRUNGER.

L’échec des stations ScanWater

Quelques années seulement après leurs constructions dans les années 1980, la plupart des réseaux Scanwater ont cessé de fonctionner ; certaines stations ont été pillées ; des pièces volées ; le matériel électrique ; les moteurs ; les compresseurs ; et même des groupes électrogènes ont été emportés. De nombreux réseaux abandonnés ont malheureusement été abimés par des travaux  routiers. Car il a été relevé à la longue que, ces constructions avaient été implantées sans l’implication, ni l’appropriation des populations locales ; qui considéraient plutôt ces réseaux comme des dons du Gouvernement.

Néanmoins, au cours des années 1990, quelques-uns de ces réseaux ont été réhabilités par les pouvoirs publics, mais seulement, ces réhabilitations ont été faites sans programme de suivi, ni même de formation des comités de gestion locale. Et la conséquence a été que, ces stations sont de nouveau tombées en ruine ; et ces installations ont de nouveau été abandonnées et vandalisées.

L’espoir qui vient de la Fondation Veolia

Conscient de ce que l’eau potable représente comme élément fondamental dans le développement durable de nos villes et villages, le Gouvernement camerounais a reçu avec grande satisfaction l’offre de la Fondation Veolia ; pour la réhabilitation des réseaux scanwater, dans toutes les autres villes et Communes du pays, suivant le modèle de réussite expérimenté dans la Commune de Bangangté, avec le projet MODEAB (Maitrise d’Ouvrage Durable d’Eau et d’Assainissement), qui a permis la réhabilitation des stations Scanwater des villages Batchingou ; Bangoua ; Bangoulap ; Bahouoc ; Mabit ; Bandiangseu ; Badenkop ; ou encore Bamena.

L’offre de la Fondation Veolia

Lors des différentes audiences du 17 juillet 2019, respectivement avec le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Joseph Dion Ngute ; le Ministre de la Décentralisation et du Développement Local, Georges Elanga Obam ; et madame le Ministre de l’Habitat,  et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès ; le Chef de file de la Fondation Veolia, monsieur Thierry Vandevelde, a échangé avec les autorités Camerounaises, sur des questions d’eau et d’assainissement, avec toutes les études de faisabilité y relatives, sur la réhabilitation technique, administrative et financière, des près de 100 stations de traitement d’eau, Scanwater ; sur les 350 qui avaient été construites au Cameroun depuis les années 1980. Tout dépendra de la situation technique actuelle de ces stations, et des débits d’eau nécessaires pour l’alimentation des populations.

Des descentes sur le terrain

Les experts de la Fondation Veolia ont effectués à cet effet, plusieurs descentes sur le terrain, dans les régions du Centre et du Sud, le jeudi 18 juillet 2019, notamment dans les communes de Mengong ; de Biwong Banè ; de Ngoazip ; de Ndengue-Bibaï ; ou encore d’Abiete ; afin de voir le niveau de délabrement avancé de ces stations Scanwater, aujourd’hui abandonnées dans la broussaille. Il s’agissait dans une première phase d’auditer la situation existante, de mobiliser les financements nécessaires pour la réhabilitation des stations en question, pour évaluer celles qui doivent être réhabilités, renforcés, ou remplacés, afin de permettre à la population de bénéficier de l’eau potable en qualité et en quantité.

Connaître la Fondation Veolia

La Fondation Veolia est une organisation sociale et humanitaire, à but non lucratif ; reconnue en France et en Afrique pour ses soutiens aux projets d’intérêts généraux, qui concourent au développement durable des territoires. Depuis sa création en 2004 la Fondation a soutenu plus de 1350 projets sociaux et a mené plus de 150 missions de Mécénat et d’expertise à travers le monde.

A travers ses réalisations sur le terrain, la Fondation Veolia est fortement connue au Cameroun ; notamment à travers ses actions remarquables et sa forte contribution dans l’implémentation du projet MODEAB (Maitrise d’Ouvrage Durable d’Eau et d’Assainissement) dans Bangangté. En plus, cette Fondation a été choisie par le Ministère de l’Eau et de l’Energie, à travers son bureau d’ingénierie conseil « SEURECA », pour assurer la maîtrise d’œuvre de la construction d’une usine de traitement d’eau, qui permettra de tripler l’approvisionnement d’eau potable de la ville de Yaoundé.

Source: Samuel Bondjock

Précedent Extrême-Nord - Aménagement routier : Le MINTP en mission d’évaluation
Suivant EYONG TIKU: "Si chaque commune peut décerner un Prix spécial du cinéma de son territoire, ça peut être une bonne initiative pour faire redécoller notre 7ème art!"

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 585 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Budget 2019: 80 milliards de FCFA pour les élections locales

Après la prorogation des mandats des députés et conseillers municipaux en 2018, l’organisation des élections municipales et législatives au Cameroun devra logiquement avoir lieu en octobre 2019. Pour ce faire,

Actu Cameroun

Décentralisation : le Cameroun à l’école britannique

La Grande-Bretagne qui détient une expérience indéniable en la matière souhaite faire profiter au Cameroun son expertise. C’est dans ce cadre que le ministre d’Etat britannique Harriet Baldwin a eu

Actu Cameroun

Bamenda council: Road infrastructure debates postponed

The decision was arrived at during the city council session that held on Tuesday April 10, 2018 in Bamenda The Bamenda City Council session of Tuesday April 10, 2018 was

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire