Assainissement urbain : Tibati s’inspire de Dschang

Assainissement urbain : Tibati s’inspire de Dschang

Les autorités municipales de Tibati ont effectué une viste de travail dans la région de l’Ouest le 25 avril dernier, autour de la gestion des ordures sous les auspices de l’Union Européenne.

Une délégation conduite par le maire de Tibati localité du département du Djerem a séjourné à Dschang pour vivre ce qui est ingénieusement fait dans cette cité pour la maitrise de la problématique de gestion de déchets et de l’assainissement de base.

Dans le cadre de l’appel à propositions destiné à la société civile et aux autorités locales, publié en 2016, l’Union Européenne avait accordé un financement d’environ 1,4 milliard de FCFA à quatre projets communaux. Les thématiques arrêtées dans le cadre de cet appel étaient celles de la gouvernance de l’eau, de l’assainissement et la gestion de déchets. Les communes de Bertoua 1er (en association avec la commune de Nguélébok), de Fokoué, de Tibati (en association avec la commune de Ngaoundal), et de Bamendjou (en association avec les communes de Batié et Penka-Michel) sont les bénéficiaires de ce financement.

Le projet PROGEDESA (Projet de Promotion de la Gestion Communautaire des Déchets Solides et Assainissement de Base) porté par les communes de Tibati et Ngaoundal s’en est tiré avec 250 millions de FCFA. Pour permettre à ces autres communes camerounaises de bien embrasser cette problématique liée aux services essentiels (gestion des déchets et assainissement de base), la Délégation de l’UE au Cameroun n’a pas hésité à recommander pour son expérience Dschang à Tibati et Ngaoundal. “C’est une fierté pour la commune de Tibati, coordonnateur du PROGEDESA de venir à l’académie du traitement et la valorisation des déchets qu’est la Commune de Dschang”, C’est avec ces mots que Dahirou Hamadou, maire de Tibati a débuté son mot lors de la séance de travail présidée par SM Beaudelaire Donfack dans la salle des coopérations de la mairie de Dschang avant d’ajouter que “…la visite que nous entreprenons ces jours à Dschang rentre en droite ligne des recommandations du COPIL(Comité de Pilotage) du PROGEDESA qui nécessite indubitablement un renforcement de nos capacités en matière de collecte, tri, traitement et valorisation des déchets et assainissement de base dans nos deux communes….notre séjour dans la commune de Dschang vise donc à nous faire partager des expériences et acquérir votre légendaire savoir-faire dans la valorisation des déchets, notamment par la production du compost…”

Dans la suite du maire de Tibati pour cette mission d’apprentissage et de partage d’expériences, il y’avait messieurs Haman, chef du PROGEDESA, Gonne Torou Bienvenu, spécialiste en compost et Tiomela Champlain de l’ONG DSF, partenaire technique dudit projet. Après la rencontre de ce matin, cette délégation, pour des besoins de civilité d’usage à été conduite par le maire de Dschang à la préfecture de Dschang où elle a pu s’entretenir avec le préfet des céans avant d’aller à Siteu et à Ngui visiter les deux plateformes de compostages des ordures ménagères qui fonctionnent dans le cadre du projet MAGETV(Maitrise de la Gestion, du Traitement et de la Valorisation des déchets solides municipaux) cofinancé par l’Union Européenne. L’après-midi a été consacré aux échanges avec Pascal Aimé Mbokouoko, Coordonnateur du PIGEDEA (Programme Intercommunal de Gestion durable de l’Eau et de l’Assainissement), un autre projet que l’UE cofinance et qui est exécuté à Dschang, Fongo-tongo, Nkong-Zem, Douala 5ème et Kye-ossi. Ces échanges ont été approfondis avec Barthelemy Ndongson Lekane, Directeur de l’Agence Municipale de Gestion des Déchets de la commune de Dschang et Joël Moumbe Sagne, coordonnateur du pole valorisation du projet Magetv.

Précedent Les sénateurs de la 2ème législature reçoivent leurs attributs
Suivant Commune de Bangangté : l’Union Européenne offre du matériel sanitaire

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 444 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

L’UE satisfaite de HIMO-PNDP

«Un  projet qui marche et qui fait ses preuves » C’est ce qu’a déclaré le chef de délégation de l’Union européenne au Cameroun, en tournée dans l’Extrême Nord, lors d’une visite

Actu Cameroun

Budget 2018 : 11,477 milliards pour le ministère de la décentralisation et du développement local

Une enveloppe répartie à hauteur de 3,649 milliards de Fcfa pour son fonctionnement, et 7,868 milliards de Fcfa pour les investissements. La création le 2 mars dernier, de plusieurs ministères

Actu

Parlement : Ouverture de la dernière session ordinaire

La dernière session ordinaire du parlement s’ouvre le vendredi 2 novembre 2018 à Yaoundé, avec en toile de fond, l’élaboration et l’adoption de la Loi des finances pour l’exercice 2019.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire