Services essentiels : La France propose son appui pour l’amélioration de la production de l’eau

Services essentiels : La France propose son appui pour l’amélioration de la production de l’eau

Le Ministre de l’énergie et de l’eau Gaston Eloundou Essomba et Gilles Thibault ont évoqué des projets en cours et ceux futurs au cours d’une audience jeudi 21 mars 2019 à Yaoundé.

Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’Eau et de l’Energie a reçu jeudi en début d’après-midi, l’ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault. Pendant un peu plus d’une heure, les deux hommes ont fait le tour des secteurs eau et énergie au Cameroun. Mais aussi de la nature de l’appui que la France pourrait continuer à apporter dans le développement de ces secteurs.

« L’eau et l’énergie sont deux domaines dans lesquels la France travaille avec le Cameroun depuis longtemps. Il y a des projets importants pour améliorer la fourniture en eau et en électricité au Cameroun auxquels nous sommes intéressés. Des entreprises françaises ont un savoir-faire à faire valoir. On a fait le point avec le ministre sur différents dossiers dans une période qui est difficile pour tout le monde », a expliqué Gilles Thibault au sortir de l’audience qui s’est déroulée à huis clos.

Le diplomate français a aussi relevé la volonté du gouvernement camerounais d’augmenter la qualité du service avec notamment la réhabilitation des barrages, le développement des sources de production alternatives d’énergie comme le photovoltaïque. Il était globalement question de voir comment « la France pourrait utilement aider le Cameroun ».

S’agissant du projet Nachtigal qui va changer la donne en matière de fourniture en énergie électrique. Gilles Thibault a déclaré : « C’est une success-story franco-camerounaise mondiale. C’est EDF qui est à la manœuvre à travers NHPC qui rassemble tous les bailleurs pour la construction du barrage. On a parlé de ce projet pour s’en féliciter, pour dire qu’il n’y a pas que de choses qui ne marchent pas ».

La question de la fourniture en eau de Yaoundé et du reste du pays a aussi été évoquée. Notons qu’actuellement, les villes de Yaoundé et Douala font actuellement l’objet d’importants investissements visant à résorber l’insuffisance quantitative dont souffrent ces deux principaux regroupements urbains du pays. A travers ces travaux, « il est question d’accroître les capacités de stockage et traitement et d’ici 2020, atteindre un taux d’accès à l’eau potable de 75% », indique l’autorité tutélaire du secteur.

Du côté de Yaoundé par exemple de nombreux projet ont été menée ces dernières années. On peut citer l’extension de la production de la station d’Akomnyada de 55 000 m3 par jour, la réhabilitation de la station de pompage de la Mefou (Nkolbisson).

Et même si le problème se pose avec plus d’acuité dans la ville de Douala, la capitale économique a également bénéficié de nombreuses réalisations au cours du septennat finissant. Notamment la construction et la mise en œuvre de certaines stations de production. Mais il y a mieux. Dans les prochains jours, cette ville qui fait office de la plus peuplé du pays, sera dotée d’un projet d’envergure.

La réalisation de ce dernier est un motif d’espoir pour les populations, car il permettra de renforcer l‘alimentation en eau potable par un apport additionnel de 300 000 m3 d’eau par jour.

source: agencecamerounpresse

Précedent État-civil : un programme de modernisation lancé
Suivant Décentralisation: Les acteurs locaux disposent désormais d’un guide

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Transport interurbain : Le nouveau InterCity sur les rails

Parti à 6 heures et arrivé à 9 heures 25 minutes, le nouveau train de transport des usagers de Douala pour Yaoundé, est à nouveau opérationnel. Les 265 kilomètres qui

Actu Cameroun

Extrême-Nord : la GIZ Offre des foyers améliorés aux populations

Lors des journées portes ouvertes organisées par l’organisme de coopération allemand, les populations ont été éduquées sur les bienfaits de ces outils domestiques. Plus de 95% de la population urbaine

Actu Cameroun

L’artiste Charlotte Dipanda souffle sur ses 10 ans de carrière

La diva de la musique camerounaise est au Cameroun pour fêter ses dix années de riche carrière. Dans ses valises, la présentation d’un nouvel album, des œuvres humanitaires et une

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire