Développement local : l’élite appui le développement de Tourou

Développement local : l’élite appui le développement de Tourou

La localité située dans le département du Mayo Tsanaga dans la région de l’Extrême-Nord, a récemment bénéficié des financements de ses ressortissants pour son développement.

Le canton de Tourou a subi des attaques répétées de Boko Haram durant de nombreuses années. Ce qui a amené les pouvoirs publics dont le couple présidentiel, à apporter une aide substantielle à ces populations touchées. Une réaction qui a par la suite amené l’élite de cette localité à voler au secours de leurs confrères. Sur initiative du Pr Antoine Bouba Kidakou, président du Comité de développement de Tourou (CODET), cette élite s’est réunie dans le cadre de la 11e assemblée générale afin d’échanger sur les problématiques économiques le 31 mars dernier.

L’esplanade de l’école publique de Tourou a servi de cadre à ses pourparlers au cours desquels l’élite a effectué une levée de fonds d’un montant d’un peu plus de 3.000. 000 Fcfa. Au nombre des micro-projets prioritaires retenus par les élites, figurent en bonne place la poursuite de l’électrification rurale dans le canton, la construction des salles de classe dans les écoles des parents, la construction des points d’eau dans les villages les plus touchés par les exactions de Boko Haram, la construction ou la réhabilitation des pistes de desserte pour relier les villages enclavés.

Pour le président de ce comité de développement, par ailleurs enseignant à l’université de Maroua, il est question de garantir les meilleures conditions de vie aux populations, assurer la stabilité des jeunes et accroître la résilience des populations dans un contexte caractérisé par une menace permanente à la paix et dans un environnement sécuritaire délétère. Le Pr Antoine Bouba Kidakou dit savoir compter sur les pouvoirs publics et autres organismes acquis à la cause du développement rural à l’instar du Programme d’appui à l’initiative communautaire (PAIC) et l’ONG espagnole ‘’Zerca y Lejos’’ qui, à l’occasion a apporté également son aide.

Précedent Développement local : le Fonds d’initiatives départementales lancé au Gabon
Suivant Ministère de la décentralisation et du développement local: attention à l'abréviation

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 737 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Cameroun: l’Union européenne soutient les municipalités de l’Est

Afin d’améliorer les conditions de vie des populations, l’Union Européenne a accordé le 9 mars dernier, 208.169.542 Fcfa aux communes de Bertoua 1er et de Nguélébok, pour étoffer leur gestion

Actu Monde

Forum du Commonwealth : le Cameroun à la vice-présidence

La rencontre de cette instance internationale qui porte sur les gouvernements locaux tenu les 13 et 16 avril dernier au Royaume-Uni, a vu le Cameroun être honoré. Une victoire diplomatique ?

Actu

Réaménagement gouvernemental : Célestine Ketcha Courtès nommée ministre de l’habitat

La maire de Bangangté est la nouvelle ministre de l’habitat et du développement urbain à la faveur d’un décret du président de la république le 4 janvier 2018.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire