Développement local. Les maires pilotent désormais les chantiers routiers de leurs localités.

Développement local. Les maires pilotent désormais les chantiers routiers de leurs localités.

C’est la déclaration phare faite à la presse le 15 janvier par

Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des travaux publics.

« Les maires sont maîtres d’ouvrage en ce sens que ce sont eux qui vont planifier, programmer et conduire l’exécution des travaux de construction ou de maintenance de quelques axes routiers.», déclare  Emmanuel Nganou Djoumessi.

Il ajoute que, les magistrats municipaux fixeront les orientations, et les ingénieurs du génie civil, les délégués départementaux ou les délégués régionaux, les appuieront au plan technique.

Les données du ministère des travaux publics relèvent que 87 000 km de routes du Cameroun sont la propriété du réseau communal. La politique de décentralisation que prône le gouvernement permettra ainsi le renforcement du pouvoir de décision des collectivités territoriales décentralisées. En effet, outre la maîtrise d’ouvrage qui  leur est transférée par l’Etat central, les maires vont également s’occuper de l’entretien routier durant l’exercice 2018.

Dans la même optique, le gouvernement camerounais a déjà promis de répartir une enveloppe de 1,8 milliard Fcfa, à 201 communes pour le cantonnage routier en 2018.

 

Précedent Rentrée culturelle et artistique. Ngaoundéré accueille les festivités
Suivant France. Le premier adjoint au maire de Marseille écope d'un an de prison

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 98 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Mali – Transports : L’auto gare de Djénné inaugurée

Le Premier ministre, en compagnie du Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine et d’autres membres du gouvernement, a inauguré dimanche 4 Aout 2019 la toute nouvelle infrastructure.

Actu

Mali : La mairie de Bamako 3 interdit la marche des syndicats de la police nationale

Informée de l’action des syndicats de la police nationale le 22 novembre 2018 pour réclamer leur droit, la mairie a opposé une fin de non-recevoir à l’action des policiers. L’organisation

Actu Cameroun

A quand la sanction des fonctionnaires dont le militantisme est plus visible que le travail?

Alors que se profile en fin de semaine le double scrutin des législatives et municipales, l’application des textes et règlements se fait à tête chercheuse et toujours au détriment des

1 Commentaire

Laisser un commentaire