Construction d’autoroutes : bientôt des indemnisations aux populations

Construction d’autoroutes : bientôt des indemnisations aux populations

La question qui a longtemps provoqué le grincement de dents des riverains sera résolue dans les prochains jours. Selon le ministre des travaux publics, plusieurs bénéficiaires seront effectivement indemnisés afin de libérer la zone pour que le travail continue.

« Les habitants ou les personnes dont les biens seront endommagés sur une partie de l’autoroute Yaoundé-Douala en construction seront indemnisés dans les prochains jours », a annoncé un responsable gouvernemental. Le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi de Travaux publics a fait la déclaration mardi 20 février 2018, au cours d’une rencontre à Yaoundé pour évaluer l’avancement des travaux sur l’autoroute, et les autres routes nationales du pays.

China First Highway Engineering Company (CFHEC), l’entreprise de construction de routes qui exécute le projet, s’était déjà plainte que le travail avait été bloqué entre Kilometric Point (PK) 40 et PK 60, parce que les habitants le long du tronçon n’ont pas encore quitté la zone. Les résidents attendaient d’être indemnisés. Le ministre a révélé que des mesures étaient déjà prises pour résoudre le problème.

“D’ici à la semaine prochaine, un décret du Premier ministre sera signé concernant l’indemnisation des populations locales”, a déclaré le ministre, réitérant que divers bénéficiaires seront effectivement indemnisés afin de libérer la zone pour que le travail continue. Le patron des travaux publics a également souligné que des mesures spéciales ont été prises pour verser des paiements à l’entreprise de construction, et que les questions de retard de paiement deviendront désormais chose du passé. A Hentati Riadh de SCET Tunisie / Louis Berger, chef de mission pour la construction de l’autoroute, une fois que PK40-PK60 sera libéré, le travail de bulldozer sera immédiatement repris. L’ingénieur a noté qu’ils vont procéder à l’élimination de l’étirement et des terrasses avant que les pluies n’arrivent abondement.

Toutefois, il a déclaré que d’ici 2020, la première phase de l’autoroute urbaine Yaoundé-Douala chiffrée à 240 milliards de FCFA, sera prête à être utilisée et sera reliée à la route nationale n°3 existante. Lors de la réunion, les parties prenantes ont également examiné les travaux de réhabilitation. Des ponceaux métalliques sur la route Yaoundé-Douala (N3). Le projet avait été initié après l’effondrement d’un de ces ponceaux en 2016, coupant la capitale économique de la capitale politique. Le projet d’autoroute Kribi-Lolabe (38,5 Km d’autoroute)  a également été évoqué. Occasion pour le top management des travaux publics, d’examiner 4 autres projets routiers: Autoroute Douala-Limbé, Maroua- Mora, Mora-Dabanga-Kousseri et Babadjou-Bamenda.

 

Précedent Crise sécuritaire : Paul Biya réorganise l’armée
Suivant Insalubrité a l’aéroport de Douala : les compagnies aériennes tirent la sonnette d’alarme

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 741 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

France : La commune de Grenoble dévoile son budget 2019

Grenoble a voté son budget pour l’exercice 2019, lors de son conseil municipal le 17 décembre 2018.

Actu Cameroun

Commune de Sangmélima: Le budget 2020 dévoilé

C’est à l’unanimité que les 29 Conseillers municipaux présents, sur les 33 en fonction à la Commune de Sangmelima, que le budget de l’exercice 2020, qui s’équilibre en recettes et

Actu

Centimes additionnels : 5 milliards par mois pour les 360 communes

C’est l’une des subtilités d’un dispositif de financements mis en place par le ministre des Finances Louis Paul Motaze pour s’assurer du paiement régulier des centimes additionnels communaux.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire