Bafoussam: bientôt la fin des embouteillages

Bafoussam: bientôt la fin des embouteillages

Des travaux de construction de voies de contournement sont en cours de réalisation pour faciliter la circulation dans le chef lieu de la région de l’Ouest.

Circuler à certains axes de  Bafoussam n’est pas chose facile. Les usagers en plus des bouchons, doivent s’essouffler sur des routes étroites et parsemées de nids de poule. Avec les chantiers routiers en cours de réalisation dans la ville de Bafoussam, cette situation est en voie de s’améliorer

A l’entrée de la ville sur la Nationale n°4, la route que constitue le tronçon Tonga-Bafoussam-Babadjou est entamée. « La route qui a 7 mètres actuellement va être élargie en une voie de 2×2. On sera obligé compte tenu des contraintes liées au dédommagement de limiter par endroits les travaux à trois voies, sur environ 11 à 14 m. Mais la route va être bien élargie pour une fluidité de la circulation », confirme Elie Mba, le délégué régional des Travaux publics de l’Ouest dans les colonnes de Cameroon Tribune. Un budget de 35 milliards TTC est prévu pour la réalisation de l’ouvrage.  Ainsi, les véhicules en provenance de  Yaoundé et Douala peuvent depuis Bandjoun, quitter la route nationale et gagner une voie de contournement actuellement en chantier. Ce trajet long de 24 km part du carrefour Tobe en passant par le carrefour Kam pour échouer à Kouekong, à proximité du stade omnisports.

Les travaux sont assurés par l’entreprise ESER et financés par un investissement de 19 milliards de F TTC, issu du budget spécial des Coupes d’Afrique des Nations (CAN). Toujours dans cette enveloppe budgétaire, il y a des financements qui permettent la réalisation d’autres voies de contournement partant de l’autre entrée de la ville, au carrefour Mbouda-Dschang.

Construite par l’entreprise Super Confort, la desserte qui mène à l’aéroport de Bafoussam et continue jusqu’au carrefour Tambah s’étend sur 9,5 km. L’entreprise Bofas Sarl va prendre le relais et prolonger cette voie de contournement jusqu’au carrefour TPO encore de 9,5 km. Une déviation permettant de partir de l’aéroport pour arriver à Kouekong sans passer par le centre-ville sera également créée. La partie centrale de la ville sera elle aussi relookée par le budget du Minhdu, dans les lignes du fonds routier volet entretien.

Dans ce sens, la  société Routd’Af SA réaliser des voies de contournement pour l’accès à l’hôpital régional et au stade municipal de Bafoussam. Même chose pour d’autres voies secondaires de Bafoussam. Cette même entreprise va réaliser 8 tronçons urbains.

Précedent Appui aux municipalités : le Cameroun et l’Allemagne s'allient
Suivant Développement rural: l’Allemagne offre 6,55 milliards de FCFA

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 98 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Décentralisation : le Cameroun à l’école britannique

La Grande-Bretagne qui détient une expérience indéniable en la matière souhaite faire profiter au Cameroun son expertise. C’est dans ce cadre que le ministre d’Etat britannique Harriet Baldwin a eu

Actu Cameroun

Extrême-Nord – Aménagement routier : Le MINTP en mission d’évaluation

Le Ministre des Travaux a entamé du 17 au 20 juillet 2019, une visite d’inspection des chantiers d’aménagement des routes Mora – Dabanga – Kousseri ; Maroua – Mora ; et Maroua

Actu

Commune d’Edéa 1er : Un journaliste séquestré au sein de la municipalité

Le Directeur de Publication du journal Villes et Communes, Kamdem Souop a été retenu pendant plusieurs heures vendredi 15 mars 2019, par le maire de la commune.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire