Energie: électrification de 500 villages au Cameroun

Energie: électrification de 500 villages au Cameroun

Le Projet de renforcement et d’extension des réseaux électriques de transport et de distribution (PRERETD) élaboré par EDC, envisage électrifier plusieurs localités dans 8 des dix régions du pays.

Electricity Develop­ment Corporation (EDC) qui a la charge de la production de l’énergie, s’attèle à ré­habiliter les barrages de Lag­do et Songloulou d’une part, et électrifier 500 villages d’autre part. Par ailleurs, la société égyptienne Elsewedy Electric T&D, déclarée adjudicataire du projet de construction des lignes électriques dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord, s’ac­tive déjà sur le terrain. Le chef du projet, Ameer Abou Mansour, a indiqué en février dernier que les études techniques sont achevées. Dans les arrondisse­ments de Mengong, Ebolowa 2 et Ngoulemakong, région du Sud, le PRERETD avance également à un rythme satis­faisant. En rappel, le 15 novembre 2017, 500 personnes sont passées à la caisse dans le cadre de l’opération d’indemnisation des populations, affectées par les travaux de réhabilita­tion de la ligne haute tension Mbalmayo-Ebolowa. Pour un montant total d’un peu plus de 260 millions de FCFA.

En outre, l’entreprise indienne Angelic International Ltd., adjudicataire de la zone 1 couvrant les régions du Centre et du Sud, a démar­ré ses travaux. Une centaine de villages seront impactés par les activités du PRERETD. Ce projet confié à EDC par le gou­vernement, avant l’arrivée de la Société nationale de transport de l’électricité (SONATREL) entend électrifier 500 villages d’ici quelques mois.

Le PRERETD vise également la réalisation et la mise en service des réseaux électriques moyenne tension et basse tension dans les zones rurales, et bénéficie d’un financement du Fonds africain de développement (FAD) et de la Japan Internatio­nal Cooperation Agency (JICA). La zone 2 couvre les régions du Littoral, du Sud-Ouest, de l’Ouest et du Nord-Ouest. La zone 3, enfin, couvre les régions du Nord et de l’Extrême-Nord. En termes de retombées, le projet va permettre aux industries des régions concernées de dévelop­per et accroître leurs activités de production et donc commerciales, pour une amélioration de leur compétitivité.

 

Précedent Coopération : 37,5 milliards pour le développement du Cameroun
Suivant Douala : l'accès au Boulevard de la République bloqué

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Cameroun: l’Union européenne soutient les municipalités de l’Est

Afin d’améliorer les conditions de vie des populations, l’Union Européenne a accordé le 9 mars dernier, 208.169.542 Fcfa aux communes de Bertoua 1er et de Nguélébok, pour étoffer leur gestion

Actu

Transport urbain: 590 millions de FCFA pour la mobilité urbaine soutenable de Yaoundé et Douala

Les études de mise en œuvre du projet ont été lancées le 18 janvier à Yaoundé par le Ministre de l’Habitat et du développement urbain,Jean Claude Mbwentchou. Autour du MINDUH

Actu Cameroun

Lutte contre la corruption en milieu scolaire

Zenü Network prime 8 chefs d’établissement Ils sont huit chefs d’établissements de la région de l’Ouest à avoir reçu chacun une prime de cent mille francs en vertu de leur

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire