Extrême-Nord : la GIZ Offre des foyers améliorés aux populations

Extrême-Nord : la GIZ Offre des foyers améliorés aux populations

Lors des journées portes ouvertes organisées par l’organisme de coopération allemand, les populations ont été éduquées sur les bienfaits de ces outils domestiques.

Plus de 95% de la population urbaine dans la région de l’Extrême-nord utilise le bois comme source d’énergie pour la cuisson des repas. En zones rurales, c’est 100%. En plus des ménages, le bois et le charbon sont également utilisés par les petites et moyennes entreprises. C’est tout le sens à donner aux journées portes ouvertes organisé par la GIZ antenne Maroua qui ont consisté à la présentation ainsi qu’à la distribution des foyers améliorés aux populations de Maroua la semaine dernière.

D’après Herman Bertrand Assiga Ebana, secrétaire général, représentant du gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, à cette cérémonie, la vulgarisation des foyers améliorés est perçue comme un moyen efficace de lutte contre la déforestation, la désertification et par là même le réchauffement climatique. De même, pour les utilisateurs, les foyers améliorés permettent de réduire les dépenses et/ou les efforts et le temps alloué au ramassage du bois de chauffe. Selon les experts, la santé de ceux qui utilisent les foyers améliorés est aussi protégée car les émissions de fumées toxiques responsables des maladies oculaires et pulmonaires sont réduites lorsqu’on utilise un foyer amélioré.

De même, selon les producteurs et les distributeurs de foyers améliorés ce matériel est une source de génération de revenus et par conséquent de création d´emplois. Ces campagnes de présentation et de distribution explique le Dr Désiré Tchigankong, chef d’antenne GIZ Maroua, consiste à réunir tous les acteurs travaillant dans le domaine des foyers améliorés à l’Extrême-nord dans ce sens de créer une synergie d´idées et d´actions. Ce qui va développer davantage ce secteur dans la région. Durant ces journées portes ouvertes, les utilisateurs de foyers améliorés, les fabricants et distributeurs, les chercheurs, les structures étatiques et non-étatiques intervenant dans ce domaine se sont rencontrés pour échanger, acheter, découvrir, informer ou s´informer.

 

Précedent Sénatoriales 2018 : les 30 sont connus !
Suivant  Yaoundé : Le tronçon Etam Bafia - Carrefour Esstig se transforme

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 97 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Deuxième pont sur le Wouri: le rond-point Deido rasé

Pour une plus rapide évolution du chantier, le sous-préfet de Douala 1er a procédé à des démolitions ce 29 mars 2018. Jean-Marie Tchakui, sous-préfet de Douala 1er est descendu très tôt

Actu Cameroun

Eau: pour une gestion harmonieuse des compétences transférées

Le document facilitant l’exercice des compétences transférées par l’Etat aux communes dans le secteur de l’eau a été remis à Emile Andze Andze, le président national des Communes et villes

Actu Cameroun

PNDP III: la Directrice Pays de la Banque Mondiale dans l’Adamaoua

Sept mois après son arrivée au Cameroun, Elisabeth Huybens, Directrice des Opérations de la Banque Mondiale au Cameroun, a effectué une visite des réalisations du PNDP dans la région de

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire