Sénatoriales 2018 : une razzia du Rdpc à l’horizon!

Sénatoriales 2018 : une razzia du Rdpc à l’horizon!

Depuis 18h, horaire de fermeture des bureaux de vote ce 25 mars 2018, des estimations sont faites sur le bilan et les premières tendances en attendant les résultats définitifs dans 15 jours.

Les grands électeurs dans leur majorité se sont attelés à leur devoir citoyen ce 25 mars 2018. Dans la région du centre, 1851 conseillers se sont livrés à l’exercice, notamment dans le Mfoundi avec 287 votants aux centres de Bastos A et B. Même son de cloche au Lycée de Ngoumou dans la Mefou et Akono avec ses 98 votants qui ont posé l’acte citoyen dans le calme absolu. Dans la région du Nord, aucun débordement ou situations indélicates enregistrées pour les 667 électeurs selon M. Ahmadou Sadjo, délégué régional d’ELECAM. En outre, à l’Est, les 803 conseillers se sont déportés vers les urnes. Meme schémas pour la région du Littoral avec ses 253 votants. Pour les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest, des dispositions sécuritaires ont été prises par le gouverneur et les forces de l’ordre pour assurer la sécurité des électeurs compte tenu de l’environnement sécuritaire. A l’Ouest, un différend électoral s’est posé avec la suspension du processus à Foumban A. Raison évoquée, l’UDC invoque la fraude et exige qu’on change le président du bureau de vote, qui n’est autre que le Proviseur du lycée dans lequel le vote s’est déroulé. En effet un grand électeur du Rdpc a signé et posé son empreinte devant le nom d’un grand électeur de l’UDC de sorte qu’à l’arrivée de celui-ci, on dise qu’il a déjà voté et veut voter à nouveau.

Les premières tendances ou résultats partiels au sortir des urnes donnent sans surprise le parti au pouvoir le RDPC vainqueur dans de nombreuses unités électorales. C’est le cas par exemple à Dschang ou la formation politique a obtenu 99% des suffrages, à l’Est même couleur dominante, à Douala avec 90 voix et 25 pour le SDF, à Yabassi ou l’opposition est relativement en score nul. Toutefois, dans les régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest notamment à Kumbo ou le SDF est donné majoritaire avec 134 voix contre 59 pour le RDPC, de manière générale le parti de Ni John Fru Ndi l’emporterai à Bamenda avec 522 voix contre 434. Des résultats qui attendent confirmations d’ici à quinze jours qui seront donnés par le conseil constitutionnel.

Avec un taux de participation de 97,72% chiffres officiels communiqués par ELECAM, le scrutin s’est déroulé « dans le calme et l’ordre et aucun fait majeur enregistré pouvant entacher la transparence des élections » selon le Ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji, lors d’un point de presse donné dès 19h30 à Yaoundé. 3723 observateurs ont assisté à ces élections, pour 3309 nationaux et 414 internationaux. Les absents se chiffrent à 203 conseillers municipaux dans les 10 régions.

 

Précedent Sénatoriales 2018 : De l’affluence dans les bureaux de vote du Mfoundi
Suivant Sénatoriales 2018 : les femmes du Mfoundi veulent des sénateurs qui portent leur cause

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 784 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

HIMO-PNDP : Annick Girardin à Maroua pour le lancement de l’opération

La Secrétaire d’Etat française chargée du Développement et de la Francophonie était à Maroua le 03 novembre 2015. La Secrétaire d’Etat française chargée du Développement et de la Francophonie, en

Actu Cameroun

Nkolmesseng : Le maire de Yaoundé V aux abois

Le chef de l’executif municipal Yvette Claudine Ngono,a expliqué le 23 janvier 2019  qu’il n’est pas du ressort de la mairie de construire des routes, mais au ministère de l’Habitat

Actu Cameroun

Mfou n’étanche pas la soif de Yaoundé

Les besoins en eau potable de la cité capitale demeurent intacts. Pourtant, le 31 janvier 2014, les responsables de la Camerounaise des eaux (Cde) et de la Cameroon water utilities

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire