Sénatoriales 2018 : Plus de 10.000 conseillers municipaux attendus aux urnes

Sénatoriales 2018 : Plus de 10.000 conseillers municipaux attendus aux urnes

Après les discours de la campagne des deux semaines précédentes, les conseillers municipaux du Cameroun entier font leur choix ce 25 mars 2018. Les enjeux sont conséquents pour l’opposition dont seule l’Undp concoure dans les dix régions.

Appelés aux urnes dès 8h ce matin, c’est à un jeu décisif que les conseillers municipaux doivent se prêter. 2e exercice du genre après celui de 2013, 9 partis politiques sont en course pour ce scrutin et 36 listes se disputent les circonscriptions. Seuls le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) et l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) ont réussi à faire concourir leurs listes dans les 10 régions du pays.

Au cœur des arguments présentés par les candidats à la chambre haute du parlement, une plus grande mise en œuvre de la décentralisation et l’amélioration des conditions des conseillers municipaux dans les circonscriptions. Le Rdpc, parti au pouvoir se montre confiant, lors de la campagne son secrétaire général Jean Kuete a laissé entendre que son camp a pour ambition de remporter les élections sur tout le territoire.

Notons que ces élections se tiennent différemment des précédentes, le conseil constitutionnel mis sur pieds par le Président de la république y joue un rôle important d’arbitrage. C’est auprès de ce dernier que les contentieux liés aux élections sont tranchés, c’est également lui qui assure la publication des résultats 15 jours après le scrutin.

De ce vote sortiront 70 sénateurs, soit 07 par région. Par la suite 30 sénateurs, à raison de 03 par région, seront nommés le président Paul Biya.

 

Précedent Coopération Cameroun-Chine : Paul Biya revient avec plusieurs accords économiques signés entre les deux pays
Suivant Sénatoriales 2018 : De l’affluence dans les bureaux de vote du Mfoundi

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 98 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Commune de Yaoundé 6 : Les comptes administratifs 2015 et 2018 adoptés

Les nomenclatures de fonctionnement de la municipalité pour l’exercice 2018 et 2015, ont été présentées lors d’une conférence de presse le 9 mai 2019 à Yaoundé.

Actu Cameroun

Commune de Garoua 2ème : Examen et adoption des comptes administratifs et de gestion

La session ordinaire du conseil municipal relative á l’examen et á l’adoption du compte Administratif du maire et du compte de gestion du Receveur municipal de l’exercice 2018, se tient

Actu

France: Alain Juppé de la Mairie au Conseil constitutionnel

L’ancien premier ministre et actuel maire de Bordeaux, Alain Juppé, a annoncé mercredi qu’il a accepté la proposition du président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, de siéger au Conseil constitutionnel.

1 Commentaire

Laisser un commentaire