JMH 2019 : Célestine Ketcha Courtès annonce les couleurs

JMH 2019 : Célestine Ketcha Courtès annonce les couleurs

A l’occasion de la célébration le 7 Octobre de la journée mondiale de l’Habitat, le MINHDU a donné le ton ce mardi 1er Octobre 2019, au cours d’un point de presse à l’Hôtel de Ville de Yaoundé.

Les médias ont répond présents en fin de matinée à la Salle des Actes de la Communauté urbaine de Yaoundé. Pour cause, le MINHDU ouvrait le bal de la célébration à l’occasion de la semaine de l’Habitat dont le département ministériel en est l’organisateur. L’accueil par le Cameroun de cette grand-messe des établissements humains, est le fruit d’une décision collégiale d’ONU-Habitat, au sortir de la 1ère Assemblée générale en Mai 2019, tenue au Kenya, ou Yaoundé a obtenu une place au Comité executif de l’instance onusienne spécialisée.

Les médias ont massivement répondu présent ce Mardi, Crédit Photo: Manfred ESSOME, Villes & Communes

Pour la circonstance, Célestine Ketcha Courtès était accompagné de Félix Zogo, Représentant du Ministère de la Communication, et de la Sécrétaire d’Etat du MINHDU chargée de l’Habitat. Le Chef du département ministériel, a salué la vision du président de la République Paul Biya, ensuite, émis un rappel sur l’édition 2018 au Kenya qui tablait également sur la gestion des déchets dans l’espace communal, et la philosophie de l’organisation mondiale qui vise des villes résilientes.

Célébrée le premier lundi d’Octobre de chaque année, l’objectif de la Journée mondiale de l’habitat est de inciter la réflexion sur l’état de nos villes et sur le droit universel et fondamental à un logement adéquat. La Journée est aussi un rappel à la responsabilité que nous portons concernant l’avenir de nos villes en rapport avec un thème.

Célestine Ketcha Courtès, lors de sa prise de parole devant l’auditoire, Crédit photo: Manfred ESSOME, Villes & Communes

En 2015 notamment, les réflexions étaient axées sur  les «Espaces Publics Pour Tous », concordant avec le thème général de « l’Octobre de l’Urbain » qui a été lancé par ONU-Habitat en 2014 afin de souligner les défis urbains globaux et d’engager la communauté internationale sur le nouvel agenda urbain. A New York, des discussions couvrant les principaux développements concernant les espaces publics se portaient entre ONU-Habitat, le Consortium pour l’urbanisation durable, l’American Architects Institute de New York, ONU Femmes, l’Institute of Global Homelessness, Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) et la Mission permanente de la Grenade auprès des Nations Unies.

Support qui annonce l’évènement situé au hall de la salle des actes de la CUY, Crédit Photo: Manfred ESSOME, Villes & Communes

Dans un contexte d’urbanisation croissante, les discussions au Cameroun et dans le monde, vont mettre un accent, sur les solutions pour le développement urbain durable en lien avec la transformation des déchets. Elle réunira des experts de haut niveau ainsi que des représentants de gouvernements nationaux et municipaux, d’ONG, d’instituts, de fondations et de l’industrie, qui présenteront des études de cas du monde entier sur la transformation des déchets en richesse. Ce Mercredi 2 Octobre, une visite d’un groupe scolaire à Yaoundé 3 se fera avec l’Union Européenne et le MINHDU, couplée à l’installation du village de l’Habitat à la Communauté urbaine de Yaoundé.

Précedent Pérou – élections anticipées: Le président Martín Vizcarra dissout le parlement !
Suivant JMH 2019 : Les élèves encouragés à la conscience climatique

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Contrat de désendettement : trois conventions signées pour le développement

Les ministres de l’économie, des finances et l’ambassadeur de France ont procédé le 28 juin dernier, à la signature de partenariats au bénéfice du Cameroun.  36,142 milliards de F représente

Actu Cameroun

Oyomabang, un cauchemar en nappes de poussière

Situé dans le 7e arrondissement de Yaoundé, le lieu-dit « Camp Sonel » est un véritable chemin de croix pour les populations. En cause, la piste qui s’étale sur 2 km fait

L'Invité

Kako Nait Ali: “Le recyclage fait partie de la solution mais ne permet pas, à lui seul, de construire une politique de gestion des déchets efficace et pérenne dans une ville ou une agglomération”

La planète est soumise aux nouveaux facteurs de developpement durable impulsés par les Nations Unies. Parmi les enjeux qui prédominent, se trouvent la lutte contre les déchets plastiques. Ces derniers

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire