Pérou – élections anticipées: Le président Martín Vizcarra dissout le parlement !

Pérou – élections anticipées: Le président Martín Vizcarra dissout le parlement !

Le Chef d’État péruvien  a annoncé lundi 30 Septembre 2019, la dissolution du Parlement, dominé par l’opposition, et la tenue d’élections anticipées, sur fond de crise institutionnelle.

«J’ai décidé de dissoudre le Congrès et de convoquer des élections législatives», a déclaré Martín Vizcarra dans une allocution télévisée.

Les législatives et la présidentielle devaient initialement se dérouler en avril 2021. La dernière dissolution du Parlement remonte au 5 avril 1992 et avait été décidée par Alberto Fujimori (1990-2000).

«Aucun accord n’est possible avec l’opposition» fujimoriste (droite populiste), a justifié le président faisant référence au mode de désignation des juges du Tribunal constitutionnel qui fait actuellement l’objet de débats houleux au Parlement.

Martín Vizcarra, 56 ans, a succédé en 2018 à Pedro Pablo Kuczynski, dont il était le vice-président, avec un discours anti-corruption. Les quatre derniers présidents du Pérou sont dans le viseur de la justice. Alan Garcia (1985-1990 et 2006-2011) s’est suicidé d’une balle dans la tête le 17 avril au moment où la police venait l’arrêter à son domicile.

 

Précedent Changement climatique : Selon l’ONU, 1 milliard de personnes affectées d’ici 2050
Suivant JMH 2019 : Célestine Ketcha Courtès annonce les couleurs

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 929 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Etat-civil : Le MINDDEVEL dément une campagne de restitution

Georges Elanga Obam a fait connaitre à l’opinion nationale par voie de communiqué le 1er juillet 2019, la non véracité d’un tel projet concernant l’établissement des actes de naissances.

Actu Cameroun

Quelle sera la nouvelle carte communale après le 9 février 2020?

La campagne qui s’achève n’a pas drainé des foules, elle qui a été davantage marquée par une campagne contre le boycott lancé par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun

Actu Cameroun

North West region – Anglophone crisis: Saint Augustine College of Kumbo finally closed down

The announcement was made on Sunday the 17, February 2019 by theDiocese of Kumbo after the release of students kidnap.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire