CGLU Afrique : le comité exécutif en conclave

CGLU Afrique : le comité exécutif en conclave

La 18ème session du Comité Exécutif de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique, s’ouvre ce 14 mai au Maroc. L’état d’avancement des préparatifs du sommet Africités 8 est l’un des principaux sujets sur la table.

Le Comité Exécutif de CGLU Afrique se réunit juste à la veille du lancement officiel de l’organisation du Sommet Africités 8, qui aura lieu le 15 mai.

Tenue avec le soutien de l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC), cette 18ème session est l’occasion pour les membres dudit comité de procéder entre autres, à l’approbation des comptes de CGLU Afrique pour l’exercice 2017 et à l’examen de l’état d’avancement des préparatifs de la 8eme édition du sommet Africités qui aura lieu à Marrakech du 20 au 24 novembre 2018.

Prennent part à cette réunion Mohamed Sadiki, Maire de Rabat, Mohammed Boudra, Président de l’AMPCC, Mpho Parks Tau, Président de l’organisation mondiale des Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) et Vice-Président de CGLU Afrique pour la région Afrique Australe; Rose Christiane Ossouka Raponda, Maire de Libreville, vice-présidente CGLU pour l’Afrique ; Cheikh Ahmed Baya, Vice-Président de CGLU Afrique pour la région Afrique du Nord ; Christian Roger Okemba, Maire de Brazzaville (Congo), Vice-président de CGLU Afrique pour la région Afrique centrale ; Célestine Ketcha Courtès, Présidente du Réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA) et Jean Pierre Elong Mbassi, Secrétaire Général de CGLU Afrique.

Pour information, le Comité Exécutif de CGLU Afrique c’est l’instance chargée de la direction politique de CGLU Afrique entre les sessions de l’Assemblée générale de l’organisation. Le Comité Exécutif comprend 16 membres, 15 membres représentant à égalité chacune des 5 régions du continent (soit 3 pour chacune des 5 régions), auxquels s’ajoute la Présidente du Réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA).

Cette rencontre qui débute à 14 h ce jour est par ailleurs l’occasion pour le Comité Exécutif de tenir les réunions du Bureau  du Réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA) et de l’Association Mondiale des Grandes Métropoles (Metropolis).

Précedent Le rideau se baisse sur le salon international du livre de Yaoundé
Suivant Housing Crisis in Cameroon: “Afribat”, a platform for discovery of construction innovations

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 97 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

La GIZ œuvre pour la décentralisation en Tunisie

La Coopération allemande pour le développement (GIZ) consacre 1 milliard de dinars pour accompagner le processus de décentralisation et de déconcentration en Tunisie. L’annonce a été faite mercredi 28 mars

Actu Afrique

Gestion des collectivités : Microsoft au chevet de la mairie de Libreville

La municipalité de Libreville et Microsoft corporation ont signé, le 14 mars courant, une convention qui fera de la capitale un centre d’excellence dans les domaines d’application du programme Citynext.

Actu Afrique

Océan indien: La gestion des déchets préoccupe les élus locaux

Réunis à Saint Denis de la Réunion les 05 et 06 février 2016, les Autorités locales des pays de l’Océan indien ont, non seulement renforcé les liens de leur association,

1 Commentaire

Laisser un commentaire