Commune de Besançon: Anne Vignot réduit son indemnité et les salaires

Commune de Besançon: Anne Vignot réduit son indemnité et les salaires

Il s’agit de la première mesure symbolique prise par la municipalité située dans l’est de la France, lors du vote du budget primitif mercredi 15 juillet 2020. La nouvelle maire écologiste Anne Vignot baisse son indemnité pour augmenter celles des conseillers municipaux délégués.

Ce mercredi 15 juillet, le nouveau conseil municipal a voté le budget primitif de Besançon qui s’élève à 192 millions d’euros. Parmi les dossiers discutés, celui des indemnités d’élus figure tout en haut de la pile. La première mesure votée est hautement symbolique. Elle modifie le montant des indemnités des élus du conseil municipal.

La nouvelle maire écologiste Anne Vignot a décidé de réduire de 1 000 euros son indemnité, elle touchera donc 4578,21 euros bruts mensuels. Un signal fort dans un contexte de crise sanitaire, sociale et économique. En prenant ses fonctions au cabinet de maire, l’ancienne chercheuse en géographie avoue avoir été choquée par les niveaux de rémunération.

De plus, la nouvelle maire renonce à ses frais de représentation soit 300 euros par mois. Elle fera de même si elle est élue présidente de la communauté urbaine.

En effet, elle justifie la baisse de son indemnité afin afin de pouvoir augmenter  de 40 € les 23 conseillers municipaux délégués de sa majorité. “Je souhaite travailler de manière plus participative avec des élus qui vont passer beaucoup de temps  sur le terrain avec les habitants” a-t-elle expliqué lors de son tout premier baptême du feu, après le conseil municipal d’installation du 3 juillet dernier.

La Ville de Besançon explique que l’enveloppe globale des indemnités des élus est constante avec le maintien de la majoration (+24 % par rapport au seuil) pour les conseillers municipaux de l’opposition (289,37 € brut) et la légère hausse des conseillers municipaux délégués.

Ce qu’il faut savoir des indemnités à la Commune

-Maire de Besançon  4578,21 €  (-1.000€)

-16 adjoints à  1.885,58 €

-23 conseillers municipaux délégués :  675,20 € (+40 €)

-15 conseillers municipaux (opposition) : 289,37 €

L’enveloppe des indemnités des élus  avoisine les 655.000 € par an

Cette diminution de 1.000 € de l’indemnité ne sera pas compensée par une hausse de celle allouée au président du Grand Besançon. Le conseil communautaire d’installation doit d’ailleurs se tenir ce jeudi 16 juillet à 17h30 au palais des sports de Besançon.

Précedent Congo – Communauté urbaine d’Ignié: La Covid19 comme défi pour la nouvelle Maire
Suivant Gabon: Rose Christiane Raponda propulsée à la tête du Gouvernement

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 913 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Éthiopie : Le parlement propulse une femme à la tête du pays

La diplomate et ancienne ambassadrice en France Sahle-Work Zewde, a été portée Chef de l’Etat le jeudi 25 octobre 2018. Pour la première fois, une femme a été portée à

Actu

Urbanisme : La Cote-D’Ivoire et la Turquie valident des accords de coopération

Les deux pays viennent de confirmer leur volonté de développer leur relation en matière de logements, à l’issu d’une visite officielle de la délégation ivoirienne, du 5 au 11 juillet

Actu Monde

Municipales françaises : compétences et questions des maires

Des réformes en cours ou à venir (achèvement de la carte intercommunale, affirmation des métropoles, etc.) cristallisent l’inquiétude des maires qui peuvent craindre pour la survie des petites communes rurales,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire