Congo – Communauté urbaine d’Ignié: La Covid19 comme défi pour la nouvelle Maire

Congo – Communauté urbaine d’Ignié: La Covid19 comme défi pour la nouvelle Maire

Nommée par décret présidentiel, Assitou Kamara Somi, a été investie dans ses fonctions le 10 juillet 2020, par le préfet du Pool, George Kilébé. Dans sa feuille de route, le nouvel administrateur maire d’Ignié a inscrit la riposte à la Covid-19 et l’assainissement de la ville.

Assitou Kamara Somi priorise le volet social. Ainsi, elle s’attaquera en premier à la riposte au coronavirus à travers des campagnes de sensibilisation et autres actions dans la ville d’Ignié, afin de briser la chaîne de contamination. L’assainissement fait également partie de son champ d’action.

« Je viens de prendre mes fonctions. Dans mon plan d’action, je vais m’attaquer en priorité à la lutte contre le coronavirus dans la ville d’Ignié, à l’assainissement de mon entité administrative et à l’amélioration des conditions d’apprentissage dans les écoles publiques. D’autres actions prendront le relai progressivement », a souligné Assitou Kamara Somi.

Consciente de la charge qui lui incombe, le nouvel administrateur maire d’Ignié se dit optimiste, mais compte sur l’apport de ses collaborateurs et de la collaboration des chefs de quartier, de bloc, des services de sécurité et des instructions de sa hiérarchie.

S’exprimant à cette occasion, le préfet du Pool a rappelé à la promue ses missions régaliennes, qui consistent, entre autres, à assurer l’ordre public, la paix et la sécurité dans la communauté urbaine ; veiller à la libre circulation des personnes et de leurs biens ; être au service de la population.

« Vous devez surtout respecter rigoureusement la hiérarchie ; ne jamais aller au-delà de votre champ d’action et compromettre la fonction de maire. Tous vos déplacements hors de votre circonscription administrative sont soumis à une autorisation du sous-préfet, qui est votre hiérarchie directe », a souligné George Kilébé au nouveau maire.

Assitou Kamara Somi est née en 1982 à Brazzaville. Elle est titulaire d’un baccalauréat scientifique, série D, et d’un Master en management et stratégie d’entreprise, obtenu en France. Agent du Trésor public, elle est le deuxième administrateur-maire de la communauté urbaine d’Ignié succédant à Jacqueline Malanda Kimbémbé qui y a passé neuf ans.

Source : adiac-congo.com

Précedent France: Une police de l’environnement va patrouiller dans les zones touristiques
Suivant Commune de Besançon: Anne Vignot réduit son indemnité et les salaires

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 928 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

38ème Assemblée générale annuelle SHEITER : La problématique du logement à l’honneur

Du 18 au 20 juin 2019 à Marrakech au Maroc, s’est tenue la 38ème session SHEITTER-Afrique, ou les questions liées à l’habitat ont été mises en lumière.

Actu Cameroun

Douala: Baisse de 21,61% du Budget 2020 pour la Mairie de la ville

La session extraordinaire du conseil de la Communauté, consacrée au collectif budgétaire de l’exercice 2020, s’est tenue mercredi 5 août 2020 à la Salle des fêtes d’Akwa. Elle était présidée

Actu Cameroun

Mobilité Urbaine en Afrique : Le Cameroun abrite les travaux de la 3ème conférence

En posture de représentante personnelle du Premier Ministre du Cameroun, Joseph Dion Ngute, empêché, Célestine Ketcha Courtès a ouvert solennellement les travaux de la 3ème conférence sur la mobilité urbaine

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire