C2D Capitales Régionales : Célestine Ketcha Courtès évalue les travaux à Bertoua

C2D Capitales Régionales : Célestine Ketcha Courtès évalue les travaux à Bertoua

Le Ministre du developpement urbain et de l’habitat s’est rendu dans la région de l’Est du 10 au 11 juillet, en compagnie de l’Ambassadeur de France au Cameroun à cet effet.

Du 10 au 11 juillet 2019, la ministre du développement urbain  a visité les chantiers inscrits dans le cadre du projet C2D (Contrat désendettement développement) et ceux du Plan d’Urgence triennal (Planut) dans le chef-lieu de la région de l’Est.

Après son accueil au carrefour Bonis par le gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo, la MINDUH visitera sur place, un échantillon des candélabres solaires. C’est un total de 60 candélabres qui ont été posés dans l’ensemble des communes d’arrondissement (Bertoua 1er et Bertoua 2ème), au choix des Maires, pour un montant global de 221 709 481 FCFA. Après cette étape, elle s’est rendue aux ateliers municipaux construits dans la composante, espace public et cadre de vie. Construit à hauteur de 376 771 229 FCFA, les locaux du bâtiment abritent actuellement la Cellule locale du Projet C2D, capitale régionale de 2ème génération.

En effet, dans le cadre de l’aménagement de la voirie et du désenclavement de certains quartiers, la ministre a fait un arrêt en compagnie du ministre de la fonction publique Joseph LE, sur les travaux routiers notamment les boucles Yadémé et Haoussa; Hôpital-Djadomé et marché central; Brasseries et Bamvelé et le quartier Nkol-bikon par le marché moderne.

Par ailleurs, les toilettes publiques, la base vie de la société Sogéa-Satom à Kano, le marché historique, le futur espace commercial situé à l’actuelle gare routière et le futur jardin public situé en face du palais de justice au quartier Mokolo 1 seront inspectés. Concernant le marché historique, il faut noter que les études sont en cours d’actualisation et le lancement du dossier d’appel d’offres est prévu en octobre 2019 pour exécution des travaux pour la période de: mai 2020 à mai 2021. Le coût total des travaux de ce projet est de : 1 385 293 294 FCFA. Tandis que le projet C2D pour la ville est évalué à 21,5 milliards CFA destinés à plusieurs infrastructures.

Une visite qui intervient après celle de l’Agence Française de Développement

Une délégation de l’Agence Française de Développement, avait séjourné dans le chef-lieu de la région de l’Est, du 10 au 12 avril 2019. La mission de supervision de l’AFD qu’a accompagné dans toutes les étapes de cette visite de travail, le coordonnateur de la cellule locale de suivi du programme C2D pour la Communauté Urbaine de Bertoua a sillonné tour à tour, les réalisations sur le terrain. Les latrines scolaires, toilettes publiques, les candélabres solaires, les espaces publics, les ateliers municipaux, la voirie urbaine, les espaces marchands…ont été passés au peigne fin des responsables de l’AFD.

Des visites d’inspection marquée par une série d’audience avec le délégué du gouvernement auprès de la CUB et aux autorités administratives locales.

Dans la composante des services urbains, les travaux de construction de 10 latrines dans les écoles de Bertoua dont 5 écoles par arrondissement sont terminés. Déjà rétrocédées aux écoles depuis février 2018, le coût total des travaux de construction desdites scolaire est de 82 887 443 FCFA.

Précedent Mines: 500 nouveaux sites découverts
Suivant Environnement: Une mexicaine invente du plastique biodégradable fait en cactus

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 927 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Beyrouth 2016 : Création du prix AIMF pour le leadership féminin

L’idée a été entérinée au cours de la 36e assemblée générale de l’AIMF. Le bureau de l’AIMF, réuni à Paris le 8 avril 2016, avait lancé l’idée d’un prix devant illustrer

Actu Cameroun

Mobilité urbaine: VTC Heetch veut réinventer les taxis en Afrique francophone

La start-up vient de lever 4 millions d’euros auprès du fonds AfricInvest. Son cofondateur Teddy Pellerin détaille ses objectifs pour le continent.

Actu Cameroun

Limbe celebrates his 160 years with arts and culture

The celebration of the 160th anniversary of the town coincides with the 5th edition of the annual Limbe Festival of Arts and Culture (FESTAC) which aims at selling the rich

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire