L’Afd prête 52 milliards au Cameroun

L’Afd prête 52 milliards au Cameroun

La convention relative à ce financement de l’Agence française de développement (Afd) a été signée le 24 janvier 2014 à Yaoundé par Christine Robichon, Ambassadeur de France au Cameroun, Hervé Conan, directeur de l’Afd-Cameroun et Yaouba Abdoulaye, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire. Les parties ont pris la peine de signer d’abord un acte de substitution de débiteur Etat-Afd-Camwater, la Cameroon water utilities corporation (Camwater) étant le maître d’œuvre du projet financé. D’après cet acte qui porte sur 6,8 milliards de Fcfa, les fonds décaissés au profit de la Camwater dans le cadre du prêt direct que l’Afd a octroyé le 21 janvier 2010 pour financer le programme d’investissement de l’entreprise camerounaise sont comptabilisés dans le portefeuille de la dette de l’Etat du Cameroun.

Les 52 milliards de ce prêt souverain serviront au projet d’amélioration de la desserte en eau des villes de Yaoundé, Edéa, Bertoua et Ngaoundéré. A terme, les capacités de production en eau potable de ces villes devraient être renforcées de 64 000 m3/jour pour le bien d’un million de personnes.

Dans le détail, à Yaoundé, en plus du renouvellement de 59 km de conduites de distribution et la pose de 354 km de canalisations, le projet financera le renforcement des stations de pompage de Tsinga, Ekoudou-Bastos, Cité verte et Emana. Mais déjà, la réhabilitation du complexe Mefou-Messa censé produire 50 000 m3/jour et inauguré le 23 janvier est à comptabiliser.

Dans les autres villes, les travaux permettront la réhabilitation/extension des station de traitement d’Ossombah pour porter la production d’eau d’Edéa de 2 000 à 5 000 m3 ; la réhabilitation/extension de la station de traitement du Dja pour porter la production d’eau de Bertoua de 2 000 à 5 000 m3 ; la réhabilitation de la station de la Vina pour porter la production d’eau d’Edéa de 6 000 à 12 mille m3.

Précedent Catastrophes : Le Minatd forme les journalistes
Suivant 250 millions pour les « élobis »

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Assemblée nationale : Cavaye Yeguié reste aux commandes

Le président de la chambre basse sortant a été réélu samedi 4 mars 2018 au cours d’une plénière conduite par le bureau d’âge. Samedi dernier, le député de la circonscription

Actu Cameroun

Gouvernance : Un manuel de procédures pour contrôler les Ctd

Le manuel de procédures de contrôle des collectivités territoriales décentralisées (Ctd) a été mis à la disposition du ministère camerounais en charge de la décentralisation le 2 mai 2014. Le

Actu

EYANGO : Chronique d’un succès mort-né !

La première production des filles de la légende vivante sous BIG DREAMS, est un fiasco musical à nul autre pareil. Voici pourquoi après « Ma Lova » Kamala et Mina doivent arrêter

2 Commentaires

Laisser un commentaire