C2D : La société civile pour un meilleur suivi

C2D : La société civile pour un meilleur suivi

Les locaux de la Centrale syndicale du secteur public à Yaoundé ont accueilli le 08 février 2014 la cérémonie de présentation d’une enquête de la société civile sur le suivi indépendant du C2d (Contrat de désendettement et de développement), édition 2012-2013.

Le Projet de suivi indépendant du C2d se propose de garantir un usage transparent et efficient des fonds, tout en permettant aux organisations de la société civile de mieux assurer leur rôle de relais entre populations et pouvoirs publics du Cameroun et de France.

Au nombre des problèmes relevés, l’on retient le difficile accès à l’information et aux sites de projets, l’absence d’informations sur le budget et de calendrier précis de déblocage de fonds, la mise à disposition tardive des financements nécessaires au suivi indépendant. Justement, depuis 2008, les financements français alloués au suivi indépendant se présentent ainsi qu’il suit : 98,8 millions de Fcfa en 2008, 92,5 millions en 2009/2010. Quant aux financements C2d, ils sont de l’ordre de 120,6 millions en 2010-2011, 151 millions en 2012, 120 millions en 2013.

Au titre des recommandations, la société civile pense qu’il serait judicieux de mener une campagne de sensibilisation des maîtres d’ouvrage pour plus de professionnalisme dans le cadre de leurs missions, veiller à ce que les chantiers soient en cohérence avec les objectifs du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (Dsce), saisir l’opportunité des revues à mi-parcours pour procéder aux réorientations quand elles sont relevées. Mais tout ceci suppose un renforcement de la gouvernance qui passe par un suivi indépendant plus performant. Pour cela, il faudrait faciliter l’accès de la société civile à l’information sur les projets et programmes, déterminer pluri annuellement le montant affecté au suivi et procéder au déblocage des fonds y relatifs en début d’exercice.

Précedent La Mairie de Ngaoundéré II en deuil
Suivant Le tronçon Ekounou-Coron en chantier

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 301 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il dirige le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la chaîne de télévision www.villesetcommunes.tv.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Crise anglophone : La mairie de Buéa lance une campagne de recensement des déplacés

Le maire Patrick Ekema s’est prononcé samedi 3 novembre 2018, sur le mode d’identification des victimes de la crise anglophone dans sa municipalité. Après le gouverneur du sud-ouest Bernard Okalia

Actu Cameroun

Est : le  plan triennal jeunes lancé

Initié en 2014 par le Chef de l’Etat, ce programme spécial triennal vise à promouvoir l’employabilité de la jeunesse. Le ministre Mounouna FOUTSOU a lancé les hostilités à Bertoua le

Actu

Nkolmesseng : Le maire de Yaoundé V aux abois

Le chef de l’executif municipal Yvette Claudine Ngono,a expliqué le 23 janvier 2019  qu’il n’est pas du ressort de la mairie de construire des routes, mais au ministère de l’Habitat

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire