Sydney: 100 % des énergies utilisées sont désormais renouvelables

Sydney: 100 % des énergies utilisées sont désormais renouvelables

Ville la plus peuplée d’Australie, Sydney s’impose comme l’un des leaders du secteur de l’énergie verte sur le globe. Depuis le début du mois de juillet, City of Sydney, arrondissement central de la métropole, est intégralement alimentée en énergies renouvelables.

Sydney passe au vert. Après le vote du conseil municipal, la ville a décidé d’utiliser exclusivement des énergies renouvelables pour alimenter City of Sydney, un arrondissement de la ville regroupant 250 000 personnes. Un pari audacieux devenu réalité depuis le 1er juillet. “Nous sommes au cœur d’une crise climatique. Si nous voulons réduire les émissions et développer le secteur de l’énergie verte, tous les échelons du gouvernement doivent passer rapidement aux énergies renouvelables”, a déclaré Clover Moore, maire de Sydney, dans un communiqué de presse.

Une opération à environ 40 millions d’euros, qui devrait permettre d’économiser plus de 300 000 euros chaque année, et ce pendant 10 ans. La ville avait déjà atteint la neutralité carbone en 2011 : cette nouvelle opération permettrait à la métropole australienne de réduire ses émissions de CO2 de 20 000 tonnes par an. Trois centrales solaires et un parc éolien, tous situés dans la région de Nouvelle-Galles du Sud, sont mobilisés afin d’obtenir l’énergie renouvelable nécessaire à l’alimentation de toute la ville. 

Une opération à portée nationale ?

Si l’opération ne concerne pour le moment qu’un arrondissement de la ville de Sydney, Matthew van der Linden, président de Flow Power, entreprise en charge du projet, explique dans les colonnes d’Euronews que c’est le pays dans son ensemble qui pourrait se diriger vers un futur plus durable. “Il s’agit d’une réalisation historique pour la ville de Sydney. Si les organisations peuvent suivre les traces de la ville, un avenir à zéro carbone net pour l’Australie est possible.”

Précedent Covid19 - France: L'amende en cas d'infraction au port du masque fixée à 135 euros
Suivant Algérie-Régulation du trafic: Le Projet Feux tricolores en régime ralenti

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 928 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Ghana: Le projet de train aérien “AccraSkyTrain” sur la bonne voie

Le  gouvernement ghanéen a démenti les rumeurs sur l’annulation du projet de train aérien, « Accra SkyTrain », qui sera réalisé dans le cadre d’une concession de 2,6 milliards $ avec le consortium

Dossiers

Coopération décentralisée : Comprendre le Partenariat Stratégique AIMF-UE

La collaboration entre l’Association Internationale des Maires Francophones et l’Union Européenne a jeté les bases de relations élargies entre les collectivités du monde. Les thématiques de developpement durable, d’inégalité entre

Actu

Restauration du Patrimoine : Lisa Aubrey intéressée par l’histoire du site de Bimbia

L’américaine spécialiste d’études africaines, afro-américaines et de sciences politiques sur la traite négrière transatlantique en Afrique centrale, a été reçue par le Ministre des Arts et de la Culture.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire