Éthiopie : Le parlement propulse une femme à la tête du pays

Éthiopie : Le parlement propulse une femme à la tête du pays

La diplomate et ancienne ambassadrice en France Sahle-Work Zewde, a été portée Chef de l’Etat le jeudi 25 octobre 2018.

Pour la première fois, une femme a été portée à la présidence de l’Éthiopie. Jeudi matin, le parlement a désigné Sahle-Work Zewde comme chef de l’État à l’unanimité. Cette élection sans mal suit la démission surprise la veille de son prédécesseur Mulatu Teshome. Si le poste est essentiellement honorifique, le premier ministre Abiy Ahmed ayant tous les pouvoirs, le symbole est puissant dans la société patriarcale éthiopienne.

L’intention est d’autant plus évidente qu’elle arrive peu après un remaniement ministériel où près de la moitié des portefeuilles a été confiée à des femmes. L’ancienne présidente du parlement, Muferiat Kamil est ainsi ministre de la Paix, un poste qui chapeaute les puissants services de renseignements intérieurs et les forces de l’ordre. Une autre femme est quant à elle à la tête de la Défense.

La nouvelle cheffe de l’État ne devrait pas freiner les ambitions d’Abiy Ahmed. Sahle-Work Zewde, 68 ans, est une diplomate aux manières policées. Elle effectuait jusqu’à présent une carrière à l’ONU où elle était jusqu’à présent secrétaire générale adjointe chargée des relations avec l’Union Africaine. Elle avait été auparavant ambassadrice, notamment à Djibouti puis en France. Sahle-Work Zewde, qui a fait ses études à Montpellier, passe pour une francophile.

Précedent Nord -Fleuve Lagdo: Les populations satisfaites de la reprise de la pêche
Suivant France : les maires des communes rurales restent vigilants

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 764 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Commune de Yaoundé 6 : Les maires adjoints en grève

La municipalité fait face à un mouvement d’humeur des maires adjoints mardi 8 janvier 2019, suite aux revendications de certains émoluments.

Actu Afrique

Guinée-Conakry : l’AFD accorde un financement de 10 millions d’euros au Fonds national de développement local

L’Agence Française de Développement (AFD) a accordé un financement de 10 millions d’Euros à l’Agence nationale de Financement des collectivités locales de Guinée.

Actu Cameroun

Performances communales : Le 3ème Prix National FEICOM lancé

L’acte 3 du Prix National FEICOM des meilleures pratiques communales de développement local a été officiellement ouvert vendredi 29 mars 2019 à Yaoundé, par le MINDDEVEL Georges Elanga Obam.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire