Filets sociaux: la Banque Mondiale satisfaite

Filets sociaux: la Banque Mondiale satisfaite

A Touboro dans le Nord Cameroun, les délégations de l’institution et du gouvernement ont évalué l’évolution du projet. 

3000 bénéficiaires de l’arrondissement de Touboro sont la preuve palpable de la propulsion que le projet Filets sociaux (PFS) a donné à leurs vies. D’aucuns confient que désormais ils parviennent à scolariser leurs enfants, se nourrir et se soigner grâce au projet. Cette matérialisation de l’initiative quelques huit mois plus tard a été saluée par la Banque Mondiale.

Démarré en novembre 2017 dans la commune, le projet Filets sociaux  intervient sur  deux volets. Avec le programme de  transfert monétaire direct sans condition à 1000 ménages nécessiteux repartis dans 40 villages. Ils bénéficient chacun d’une enveloppe de 20 000 F par mois. Au 13e mois, la somme d’argent passera à 80 000 F à décaisser par ménage pour une durée de 12 mois.

Autre volet, le programme des  travaux publics à haute intensité de main d’œuvre (Himo) avec l’appui du PNDP, mené par 2000 jeunes recensés dans 19  villages. Ces derniers bénéficient d’un salaire  journalier de 1300 F et ont la mission d’exécuter des travaux d’assainissement de la voirie urbaine et l’aménagement d’une marre d’eau pastorale.

Michelin Njoh, coordonnateur du Pfs souligne qu’en plus des familles défavorisées du Cameroun, les populations réfugiées provenant de la République centrafricaine bénéficient de ce projet à Touboro.

Pour la Banque mondiale, l’objectif de développement du projet de filet de sécurité sociale du Cameroun est de financer la création d’un système de filet de sécurité sociale  de base  y compris le pilotage du programme  de transferts monétaires cibles et de travaux publics pour les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables.

 

Précedent Aménagement routier : les travaux de l’Autoroute Kribi-Lolabe se poursuivent
Suivant Le centre de métiers d'Ebebda en chantier

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 98 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Insécurité à Douala: Les Chefs traditionnels Sawa interpellent les autorités

Les chefs traditionnels Sawa se disent inquiets de l’insécurité qui semble s’installer de plus en plus dans la ville de Douala. Ceci intervient après l’agression de l’ancien conseiller municipal Abel

Actu

Conseil de Cabinet: Le Budget 2021 en préparation

Le communiqué y relatif a été rendu public le 2 juillet 2020 à l’issue du Conseil de cabinet spécial, tenu par le Chef du Gouvernement Joseph Dion Ngute.

Actu Cameroun

Meilleures villes africaines: Yaoundé et Douala ne font pas « bon vivre »

Les deux principales villes du Cameroun occupent le milieu du classement en Afrique alors qu’elles se rapprochent de la queue des 230 pays considérés par le classement 2016 du cabinet

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire