Développement local : plusieurs projets porteurs annoncés à Manoka

Développement local : plusieurs projets porteurs  annoncés à Manoka

Le chef-lieu de l’arrondissement de Douala 6ème s’ouvre dans quelques mois via de nombreux projets pour son développement. L’annonce en a été faite à la suite d’une visite du Ministre de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire le 22 Février.

À l’occasion d’une visite de travail du ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire dans cet arrondissement, on a pu en apprendre plus sur la volonté de l’Etat d’en impulser le développement. De fait, Louis Paul Motaze, qu’accompagnait notamment le gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, a signé avec Ernest Edimo, maire de Douala VI, un protocole d’entente pour la mise en œuvre de la stratégie de développement socio-économique de Manoka.

Parmi les projets annoncés, la mise sur pied d’une unité de production de glace (d’une capacité de 5 tonnes/jour) et de conservation de produits halieutiques (la pêche est l’activité principale dans l’arrondissement, mais plus de la moitié de la production est perdue faute de moyens de conservation), la construction et l’équipement d’un bloc administratif et d’un logement d’astreinte, la construction d’une chambre froide ayant une capacité de stockage de 50 tonnes. Il est en outre prévu la fourniture et l’installation d’appareils frigorifiques, la construction d’une centrale solaire, d’une adduction d’eau, et des aménagements divers dont l’enveloppe globale est estimée à environ 780 millions de francs.

Le MINEPAT a rappelé que le projet de modernisation de Manoka est le résultat d’une promesse du chef de l’Etat. « Nous sommes donc ici pour traduire une volonté présidentielle », a déclaré Louis Paul Motaze, soulignant par ailleurs qu’en raison des changements climatiques, la mangrove de Manoka devait être davantage protégée. Sur ce plan, il est donc question de mener des actions pour sa préservation. Les populations, venues de tout l’arrondissement, ont manifesté leur joie et leur reconnaissance pour ce qui les attend.

Précedent Sénatoriales 2018 : les candidatures passent au scanner
Suivant Bafoussam refait ses routes

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 784 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

UEMOA : Deux nouveaux programmes d’appui à la décentralisation lancés

Il s’agit de deux initiatives phares lancées à l’occasion du 25ème anniversaire de l’union économique et monétaire ouest-africaine le 10 janvier 2019 à Ouagadougou.

Actu Cameroun

Autoroute Yaoundé-Douala : Le Cameroun affole les statistiques !

Le top départ de construction routière devient chaque année, plus intriguant au fil du temps. La définition du budget alloué par les administrations compétentes, et l’addition des entreprises adjudicataires, posent

Actu Cameroun

BAFOU – DSCHANG : Le village pleure la reine-maire

Chefs traditionnels, notables, élites politiques et populations s’accordent sur le fait que la disparition de « Ma’a Meffo Nkonla’ah » est une grande perte pour le département en particulier et

2 Commentaires

Laisser un commentaire