Sénatoriales 2018 : les candidatures passent au scanner

Sénatoriales 2018 : les candidatures passent au scanner

Depuis le 26 février 2018, l’évaluation de tous les dossiers de candidatures est en cours. Le conseil électoral veille à ce que les documents fournis par les 9 partis qui ont postulé sont bien en règle.

 Neuf partis politiques participent finalement à l’élection de 70 sénateurs pour les cinq prochaines années. Information confirmée au lendemain de la clôture du dépôt des dossiers de candidatures, jeudi 22 février dernier à Elections Cameroon à Yaoundé. C’est au Conseil électoral de prendre le relais au regard du code électoral, en son article 231 alinéa 3, « quinze jours au moins avant la date du scrutin, le Conseil électoral arrête et publie la liste des candidats. Notification en est faite immédiatement au Conseil constitutionnel ».

Conformément à cette disposition, le conseil électoral a dès lors jusqu’au 10 mars prochain pour publier la liste des candidats retenus. A cette date, le Conseil constitutionnel, dont les membres ont été nommés par décret présidentiel le 07 février dernier, aura déjà été installé. En effet, le Parlement a été convoqué en Congrès pour le 06 mars prochain à l’effet de recevoir le serment des onze membres du Conseil constitutionnel. Par ailleurs, pour les élections sénatoriales, les contestations, réclamations en cas de rejet ou d’acceptation d’une candidature, ainsi qu’à celles portant sur la couleur, le signe ou le symbole adopté par un candidat ou une liste de candidats sont soumises à l’examen du conseil constitutionnel dans un délai maximum de deux jours. Ainsi, le Conseil électoral peut accepter ou déclarer irrecevable une candidature, comme le prévoit l’article 125 du Code électoral.

 

Précedent Insalubrité à l’aéroport international de Douala : deux semaines pour régler la situation
Suivant Développement local : plusieurs projets porteurs annoncés à Manoka

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Élections régionales : Les préalables se précisent

Deux projets de loi ont été déposés à l’Assemblée nationale le 19 mars 2019, pour un examen dans la perspective de la mise en place des conseils régionaux.

Actu

Africités 2018 : Nouveau record de participation

L’édition 2018 du Sommet Africités a accueilli 10 000 participants. Nouveau record. Dès la journée du 23 novembre 2018, les organisateurs du 8e Sommet Africités savait qu’une page d’histoire venait

Actu

Mobilité Urbaine en Afrique : Le Cameroun abrite les travaux de la 3ème conférence

En posture de représentante personnelle du Premier Ministre du Cameroun, Joseph Dion Ngute, empêché, Célestine Ketcha Courtès a ouvert solennellement les travaux de la 3ème conférence sur la mobilité urbaine

1 Commentaire

Laisser un commentaire