Décentralisation : le Cameroun et l’ONU pour le renforcement du processus

Décentralisation : le Cameroun et l’ONU pour le renforcement du processus

Le Ministre de la décentralisation et du développement local, et la Coordinatrice du Système des Nations Unies se sont réunis le 28 mars dernier. Les échanges ont porté sur de nouvelles mesures de renforcement du processus au Cameroun.

 Dans le cadre des efforts visant à renforcer les principes de la décentralisation au Cameroun, Elanga Obam George, Ministre de la Décentralisation et du Développement Local, a partagé son point de vue avec la Coordinatrice du Système des Nations Unies au Cameroun, Allegria Maria Del Pilar Baioch. La collaboration avec les conseils locaux pour atteindre un développement soutenu par la décentralisation était le sujet du discours.

Allegria Maria Baioch après son auditoire a déclaré que la visite de courtoisie était également une opportunité pour eux de planifier des domaines de coopération. “Je suis venu au nom du Système des Nations Unies au Cameroun et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour féliciter le ministre pour sa nomination et aussi pour discuter de sujets très importants de la décentralisation. Nous avons échangé des sujets de priorités nationales étant donné que c’est un élément clé pour aider le Cameroun dans le contexte actuel alors que nous essayons d’atteindre la population qui a le plus besoin d’un développement durable avec la décentralisation comme moyen d’y parvenir. Nous avons discuté de la manière dont les Nations Unies, en particulier le PNUD, peuvent contribuer à la réalisation de cet objectif et des différents secteurs dont nous avons besoin pour travailler en équipe. Le système des Nations Unies au Cameroun travaille en collaboration avec les conseils locaux pour le développement communautaire et dans le cadre de sa contribution à la réalisation de la décentralisation “, a-t-elle déclaré à nos confrères de Cameroon Tribune.

De la même manière, le représentant de l’ONU a dit avoir examiné les leçons de la décentralisation dans différents pays et comment certaines de ces expériences peuvent être utilisées au Cameroun dans l’exploration des avantages du système des Nations Unies dans le pays.

 

Précedent Ouarzazate terre du capital humain et du marketing territorial
Suivant Sénatoriales 2018 : voici les résultats !

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 397 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

250 millions pour les « élobis »

Le Comité de pilotage du Programme de valorisation des bas-fonds (Pvbf) du ministère de l’Agriculture et du développement rural (Minader) s’est réuni le 24 janvier 2014 à l’effet d’examiner et

Actu Cameroun

Femmes rurales : Un Programme pour 10 communes

Mme Clémentine Ananga Messina, ministre délégué au ministre de l’Agriculture et du développement rural du Cameroun a annoncé le 28 mai 2014 au cours de la troisième édition du Café

Actu Cameroun

BUDGET CUD : 52 milliards en 2015

La voirie, les transports, l’éclairage public, les logements constituent les grands axes de cette enveloppe de la Communauté Urbaine de Douala (CUD). Les schémas de travail de terrain sont déjà

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire