Usine de pied de Lom-Pangar : 150 localités bientôt connectés à l’Est

Usine de pied de Lom-Pangar : 150 localités bientôt connectés à l’Est

Le ministre de l’eau et de l’énergie Gaston Eloundou Essomba, a effectué le 20 septembre à Bertoua, une visite de travail dans le sillage du lancement des travaux de l’infrastructure.

Il s’agit d’un important projet d’une capacité de 30MW, qui vient d’être impulsé dans la région de l’Est au profit des populations qui souffrent des problèmes de déficit énergétique depuis plusieurs années. Ce chantier en effet, entre dans la deuxième composante du barrage hydroélectrique de Lom Pangar. Le projet est né de la signature du contrat des travaux le 23 décembre 2016, entre EDC et China Camc engineering Co (CAMC).

L’installation d’une ligne haute tension Lom Pangar-Bertoua, qui passera par le village Deng Deng fera partie de l’articulation des travaux. Cette ligne de transport sera financée conjointement, par la Banque Africaine de Développement et la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, à hauteur de 30 milliards de Francs CFA pour l’usine, et 9 milliards pour la ligne haute tension d’une capacité de 90KV.

De plus, cette visite du ministre de l’eau et de l’énergie intervient au moment où le barrage de Lom Pangar est à sa troisième année de régularisation du fleuve Sanaga avec un impact en termes d’augmentation de capacité de production, des centrales installées à Song Loulou et Edéa d’une capacité de 170 MW. Grace à cette usine de pied, ce ne sont pas moins de 150 localités qui seront alimentées en énergie électrique. Il est à noter que la région de l’Est est essentiellement alimentée par l’énergie thermique, ce qui constitue un véritable handicap au développement économique, au regard de l’instabilité, et de l’insuffisance de la production. Une situation qui avait engendré il y’a quelques jours, des manifestations dans les rues.

D’une capacité de 6 milliards de mètres cubes d’eau, le projet hydroélectrique de Lom Pangar vise l’amélioration de l’offre énergétique au Cameroun.

Précedent Recrutement au MINDDEVEL : Le Ministre dit non aux enseignants
Suivant France : la première éolienne en mer mise en service

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 737 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Logements sociaux : Célestine Ketcha Courtès ouvre le bal aux nouveaux acquéreurs

Une cérémonie officielle de remise des clés aux nouveaux propriétaires, s’est tenue mercredi 31 juillet 2019 à Olembé-Yaoundé, sous la houlette du Ministre en charge de l’Habitat et du developpement

L'Invité

Barthelemy Kom Tchuente : « les élections sénatoriales ne présentent aucun enjeu pour le Rdpc qui est garanti de gagner la totalité des 70 sièges »

Le spécialiste des questions de décentralisation livre à Villes et Communes, son regard sur l’actualité récente au Cameroun, les sénatoriales et la mise sur pied du conseil constitutionnel.  Kom Tchuente,

Actu Cameroun

Concours ville propre : La commune de Bangangté décroche le prix 2018

À l’issu d’un concours régional, la municipalité de Bangangté s’est adjugée une fois de plus, le prix « ville propre 2018 », décerné au cours d’une cérémonie solennelle mardi 29 janvier 2019.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire