Gouvernance locale : la guerre du droit à la communauté urbaine de douala

Gouvernance locale : la guerre du droit à la communauté urbaine de douala

L’on s’achemine véritablement vers un dénouement judiciaire.

Le bras de fer qui oppose l’instance urbaine de la ville de Douala depuis un an à ses « ex-employés » n’a pas encore livré tous ses secrets. La grève de la faim entamée le 13 Février par une dizaine de délégués du personnel à Bonanjo, illustre du fossé d’incompréhension et de l’atmosphère électrique de la situation malgré l’implication du gouvernement. Le journal Villes et Communes tente de comprendre les sources de cet imbroglio sans précédent au sein de la Communauté Urbaine de Douala. Un dessin qui pourrait contaminer d’autres « super-municipalités ».

A lire dans ce dossier:

Précedent Guerre du droit à la Communauté Urbaine de Douala: aux sources de la discorde, la couverture santé
Suivant Développement urbain : la réunion du comité technique spécialisé de l’union africaine s’ouvre à rabat

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 339 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Dossiers

Umushyikirano 2018 : Kagame appelle à ne pas perdre la tête

Pas moins de 3000 personnes se sont retrouvées au Kigali Convention Center autour du chef de l’État rwandais, qui en faisant le bilan de son action a interpellé ses concitoyens.

Dossiers

Une tripartite reconfigure les rapports

A Dakar, une réunion a réuni les ministres de la Caddel, les élus locaux et les partenaires au développement, inaugurant une nouvelle ère. L’Afrique unie est un projet et une

Dossiers

« Le maire est un centre de pressions »

Simon Oumarou, Maire de Mbe « Heureusement, quand je suis arrivé à la tête de la mairie, les recrutement ont été gelés. Sinon, nos besoins ont déjà été consignés dans des

1 Commentaire

Laisser un commentaire