Gouvernance locale : la guerre du droit à la communauté urbaine de douala

Gouvernance locale : la guerre du droit à la communauté urbaine de douala

L’on s’achemine véritablement vers un dénouement judiciaire.

Le bras de fer qui oppose l’instance urbaine de la ville de Douala depuis un an à ses « ex-employés » n’a pas encore livré tous ses secrets. La grève de la faim entamée le 13 Février par une dizaine de délégués du personnel à Bonanjo, illustre du fossé d’incompréhension et de l’atmosphère électrique de la situation malgré l’implication du gouvernement. Le journal Villes et Communes tente de comprendre les sources de cet imbroglio sans précédent au sein de la Communauté Urbaine de Douala. Un dessin qui pourrait contaminer d’autres « super-municipalités ».

A lire dans ce dossier:

Précedent Guerre du droit à la Communauté Urbaine de Douala: aux sources de la discorde, la couverture santé
Suivant Développement urbain : la réunion du comité technique spécialisé de l’union africaine s’ouvre à rabat

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 929 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Dossiers

« Remercier ceux qui vous ont élu »

Nana Missa, Maire de Ngan Ha « Tout le monde connait le système de recrutement dans les communes. Un maire arrive et effectue des recrutements pour remercier ceux-là qui l’ont aidé

Dossiers

La loi des finances 2011 en question

Aux yeux des élus locaux, la loi 2010/015 du 21 décembre 2010 portant loi de finances 2011 est venue remettre en question des acquis qui fluidifiaient les rapports entre le

Dossiers

Africités 2012: Des héros ordinaires

La remise des prix Harubuntu 2012 a coïncidé avec la soirée de gala de la VIe édition d’Africités. Société civile Namegabe, messie d’enfants soldats Depuis 18 ans, Murhabazi Namegabe, 44

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse.