Yaoundé – Marché Elig-Edzoa : Paul Atanga Nji fait le point

Yaoundé – Marché Elig-Edzoa : Paul Atanga Nji fait le point

Le ministre de l’administration territoriale, est descendu sur les lieux du sinistre jeudi 7 mars 2019.

C’est en compagnie du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna, le Préfet du Mfoundi Jean Claude Tsila, le Gouverneur de la région du Centre Paul Nasseri Béa, les chefs traditionnels, que la ronde s’est effectuée autour du ministre en fin de matinée. Paul Atanga Nji a brièvement échangé avec les autorités locales pour une mise en situation du dernier incendie, qui a ravagé de nombreuses boutiques, et pénalisé plus d’une centaine de commerçants. On pouvait apercevoir au loin, la fumée qui se dégageait encore par endroit. Plusieurs marchands ont perdu de la marchandise, mais aussi des fonds estimés à des millions de FCFA, pour une bonne partie installée depuis plus de dix ans sur le site.

Paul Atanga Nji en compagnie des autorités locales en plein tour du marché.

Il faut souligner que le marché Elig-Edzoa, situé dans la Commune de Yaoundé 1er , contient des boutiques construites en matériaux provisoires depuis sa création. La nuit du 4 mars 2019, a donc été fatale pour de nombreuses échoppes, avec des branchements anarchiques d’électricité qui interrogent sur la gestion des espaces commerciaux. Le Délégué du Gouvernement Gilbert Tsimi Evouna soulevait à la presse ce jour, les manquements structurels de ce marché situé en plein cœur de la capitale.

Face aux hommes de média, Paul Atanga Nji a tout d’abord rappelé le message de réconfort du Président de la République Paul Biya, adressé aux sinistrés de l’incendie, qui pour le rappelé a fait une morte et des dégâts matériels énormes. Une évaluation de la situation lui a été demandée par le Chef de l’Etat à propos de ce marché incendié, avec la question centrale, pourquoi des incendies récurrents au marché ? Instructions ont également été données par la voix du Sécrétaire général de la Présidence Ferdinand Ngoh Ngoh, au ministre-secrétaire général des Services du Premier Ministre, pour l’organisation d’une réunion conjointe élargie dans les prochains jours, avec le Ministre de la décentralisation et du developpement local Georges Elanga Obam, le ministre de l’habitat et du developpement urbain Célestine Ketcha Courtès, et d’autres membres du gouvernement pour se pencher sur la problématique.

Précedent Incendie au Marché Elig-Edzoa : Une équation urgente à résoudre
Suivant Marché Elig-Edzoa : Les premiers sinistrés indemnisés

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 449 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Services essentiels: La commune de Sangmélima soutient les établissements scolaires

Le 21 janvier 2019 à Sangmélima, l’exécutif communal a octroyé 26 000 000 FCFA à plus de 30 établissements scolaires.

Actu

France : cinq communes voisines se regroupent à Sainte-Bazeille

Dans le cadre du grand débat national, les maires de Sainte-Bazeille, Saint-Martin-Petit, Lagupie, Jusix et Couthures-sur-Garonne se sont regroupés pour des réunions publiques lundi 28 janvier 2019.

Actu Afrique

Burkina-Faso – Commune d’Orada : des infrastructures scolaires sortent de terre à Bandougou

La cérémonie d’inauguration du collège d’enseignement général (CEG) et de l’école primaire publique de Bandougou dans la commune d’Orada le 30 novembre 2018, était placée sous le parrainage du président

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire