Douala : Les voies alternatives achevées à l’Entrée Est

Douala : Les voies alternatives achevées à l’Entrée Est

Emmanuel Nganou Djoumessi s’est rendu sur le site d’accès Est de la ville de Douala le 12 mars 2020. Le déplacement des réseaux et la libération des emprises demeurent des équations urgentes à résoudre pour le ministre des Travaux publics.

Lever les contraintes d’exécution de ce projet et de faire respecter le chronogramme des travaux, dans la perspective du CHAN 2020 et de la CAN 20021 sont les contingences à régler. Sur le terrain, Onze dalots sont déjà construits, soit la quasi-totalité de ce qui est prévu dans le projet; l’aménagement des voies alternatives est réalisé à 100%, les études et l’installation de chantier sont effectuées à 80%. Les travaux de terrassement sont en cours, excepté ceux des deux voies à construire côté droit de la route existantes, en raison de la présence des réseaux Eneo et Camwater.

Lire aussi : Douala, l’entrée Est en chantier

De plus, un point qui freine l’avancement de l’entreprise Magil présente sur le site depuis le mois d’août 2019, en dépit des instructions qui ont été données par le maître d’ouvrage. Pour ce qui est de la libération des emprises, outre les cinq tombes identifiées au niveau de Yassa, le réseau Camwater à déplacer occupe 1,6km et ceux d’Eneo et Camtel occupent 8,9 km de l’emprise du projet, soit la totalité. Les devis de ces concessionnaires ont déjà été transmis à l’entreprise Magil mais sont malheureusement au-dessus des prévisions du marché.

Le MINTP fixe une date butoir

Le délai du 15 mars 2020 instruit à Eneo par le MINTP au cours de la séance de travail présidée par Emmanuel Nganou Djoumessi. L’objectif étant de faciliter d’ici le 25 Mars, la fluidification du trafic sur cette infrastructure. Outre le déplacement des réseaux, le Ministre a instruit à l’entreprise MAGIL qui déjà est mobilisée sur tous les fronts, d’entreprendre les travaux de nuit, pour l’échéance du CHAN. Le Préfet du Wouri pour cela, devra communiquer un plan de circulation pour les gros porteurs, les autres véhicules devront utiliser les voies d’alternatives mises en place depuis Août 2019. Pour ce qui est précisément de la libération des emprises occupées par les tombes, le ministre a annoncé la mise à disposition des fonds dans les très brefs délais au Délégué Régional du littoral qui vont servir à exhumer les cinq tombes identifiées au niveau de Yassa.

Lire aussi : Pénétrante Est de Douala – Phase 2 : Réhabilitation adjugée pour le canadien Magil

Précedent Région de l’Ouest : Les chantiers routiers de la nationale numéro 4 exécutés à 66%
Suivant Municipales 2020: Qui d’Anne Hidalgo ou Rachida Dati remportera la bataille de Paris?

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 927 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

47ème Journée Mondiale de l’Environnement: Hele Pierre dresse le bilan du Cameroun

ace à la presse nationale et internationale, le lundi 03 juin 2019, dans la salle de conférence de son cabinet, le Ministre Hele Pierre, de l’Environnement, de la Protection de

Actu Cameroun

Crise anglophone : La mairie de Buéa lance une campagne de recensement des déplacés

Le maire Patrick Ekema s’est prononcé samedi 3 novembre 2018, sur le mode d’identification des victimes de la crise anglophone dans sa municipalité. Après le gouverneur du sud-ouest Bernard Okalia

Actu

Villes résilientes: 128 Milliards de FCFA pour réamenager Douala

La Banque Mondiale et l’Etat s’apprêtent à décaisser la somme de 128,884 milliards F CFA afin de métamorphoser la capitale économique, dans le cadre du Projet des villes inclusives et

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire