Assemblée Nationale : La crise anglophone invoquée en ouverture de session ordinaire

Assemblée Nationale : La crise anglophone invoquée en ouverture de session ordinaire

La crise sociopolitique qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a été mentionnée par le doyen d’âge de la Chambre haute lundi 12 mars 2019, à l’occasion de la rentrée parlementaire.

Pour le compte de la rentrée législative 2019, le doyen d’âge Enow Tanjong a effectué un round up de l’actualité nationale, assisté des deux plus jeunes élus de la chambre haute du Parlement. Les corps constitués nationaux ont également marqué leur présence, tout aussi plusieurs membres du gouvernement autour du Président de l’Assemblée nationale, Cavayé Yéguié Djibril en fin de matinée, malgré l’absence remarquée de certains chefs de circonscriptions.

Les députés à l’écoute en ouverture de session ce lundi 12 mars 2019.

Le député RDPC Enow Tanjong va décrier la sortie jugée « hors-piste » de la communauté internationale, à propos des arrestations de plusieurs militants du MRC dont le leader Maurice Kamto. Le Sécrétaire américain aux affaires africaines,  l’Union Européenne, Michelle Bachelet des Nations Unies, réclamaient par correspondances respectives la libération des membres incarcérés pour les uns, et s’inquiétaient de la situation politique au Cameroun pour les autres. Le parlementaire a salué la prompte réaction du gouvernement par la voix du ministre de la communication Réné Emmanuel Sadi. Dénonciations ont été faites à propos de l’Hôpital de Kumba incendié par les sécessionnistes. Enow Tanjong a qualifié d’ « intenable », « insoutenable » les images cruelles qui circulent au sein de l’espace public, concernant les atrocités faites par les sécessionnistes dans les deux régions concernées. Rappel a été fait de prendre la pleine mesure des responsabilités de tous les acteurs nationaux, afin de parvenir à la paix et à une fin de la crise.

L’autre enjeu de cette dernière session de la mandature prorogée en cours, est l’élection du Bureau de la Chambre haute. Conformément au règlement intérieur de l’Assemblée, les postes de président, vice-présidents, secrétaires, et questeurs seront renouvelés. Une autre donnée importante, les élections législatives et municipales devraient se tenir au mois de Septembre prochain, ainsi que les toutes premières élections régionales de l’histoire politique, dont les parlementaires envisageront des projets de textes spécifiques.

À Lire dans le même sujet:

Session ordinaire: Cavaye Yéguié Djibril rempile à la Chambre basse

Session ordinaire: Les hommages rendus à deux honorables disparus

 

 

Précedent Musique : Blick Bassy rend hommage à Ruben Um Nyobè
Suivant Commerce : Coopération entérinée entre les Ports de Douala et Bordeaux

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 347 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Décentralisation : le Cameroun et l’ONU pour le renforcement du processus

Le Ministre de la décentralisation et du développement local, et la Coordinatrice du Système des Nations Unies se sont réunis le 28 mars dernier. Les échanges ont porté sur de

Actu Cameroun

Présidentielle 2018 : Les déplacés soustraits au scrutin présidentiel

La crise sécuritaire dans l’Extrême-Nord et en régions anglophones, ont eu pour l’une des conséquences, le déplacement massif des populations, qui se trouvent empêchées d’exercer leur droit citoyen le 7 Octobre

Actu Cameroun

Décentralisation: des avancées dans la mise en œuvre

Se prêtant au jeu de questions réponses le 22 juin au sénat, Georges Elanga Obam a ressorti les actions à mener dans les communes pour faciliter le processus de décentralisation.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire