Décentralisation : HE-GTD et CIFADDEG main dans la main

Décentralisation : HE-GTD et CIFADDEG main dans la main

Les deux structures ont signé une convention de partenariat le 21 Février à Yaoundé, portant sur l’organisation d’un colloque sur les cinq premières années du sénat, et la naissance d’un master en management des villes.

 Henri Severin Assembe d’HE-GTD et Hyacinthe MBA MBO du CIFADDEG ont matérialisé leurs vœux de collaboration à l’hotel des députés. Le choix du CIFADDEG comme partenaire de cette convention de partenariat et de coopération est stratégique, et se justifie par le fait que le CIFADDEG est un centre de formation international qui a fait ses preuves sur le plan national et au de-là.

Deux initiatives au cœur de cet accord : la mise en place pour l’Afrique centrale un exécutive master en management des villes et l’organisation d’un colloque sur les 5 années du sénat. Convié en septembre dernier à prendre part au forum des managers territoriaux et des instituts de formation à rabat au Maroc, par l’organisation cité et gouvernements locaux unis d’Afrique, Henri Severin Assembe prend l’initiative de drainer au Cameroun, le master exécutif en management des villes (MEMV). Le master en question, une initiative africaine pour une Afrique locale performante s’appuie sur le fait qu’un constat a été posé sur les difficultés des villes africaines à pouvoir se développer dans un cadre cohérent qui respecte les grandes règlementations internationales.

 Ce mois aura lieu l’élection sénatoriale au Cameroun. Mais bien avant cela, HEGTD, CIFADDEG ainsi que leurs différents partenaires souhaitent organiser un colloque dénommé : les 5 ans de sénat qui consistera à poser des regards croisés sur 5 années de pratique sénatoriale au Cameroun. À travers cet événement, le Cameroun se pose la question de la perception des activités déployées par le sénat et les sénateurs. ce sera alors l’occasions pour les élus, les responsables des administrations, les acteurs de la société civile de pouvoir exprimer leur ressentir sur la pratique sénatoriale au Cameroun pendant les cinq dernières années dans une approche de meilleure appropriation de cette institution nouvelle qui a besoin de bonifier son rôle au sein de la société.

Précedent Développement local: Ngaoundéré accueille bientôt une maison de charcuterie
Suivant Le Programme d’assainissement de Yaoundé, une issue probable

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Perspectives : Réserve d’ouvriers qualifiés pour les communes

A y regarder de près, les élus locaux disposent de levier pour limiter le niveau de chômage dans les collectivités dont ils ont la charge.  L’esprit du décret du 24

Actu

Douala 4ème : Les populations déguerpies pour construction de drain

De nombreuses habitations du quartier Mabanda, situé dans l’arrondissement de Douala 4ème ont été démolis vendredi 17 juillet 2020. La Mairie de Douala 4ème , érige en effet un drain

Actu

Commune de Bafang : Le maire Pierre Kwemo libre

Pierre Kwemo a été  remis en liberté sous caution, le 12 février 2019, après un mois de détention à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire