Sénatoriales 2018 : ELECAM prépare le terrain

Sénatoriales 2018 : ELECAM prépare le terrain

L’organe en charge des élections a tenu sa toute première session ordinaire ce Jeudi 15 Février à Yaoundé. Avec au menu les dossiers de candidatures des partis politiques.

Elections Cameroon a procédé ce 15 février, à la tenue de ses travaux préparatoires en vue des sénatoriales qui se dérouleront le 25 mars prochain. L’accent a été mis sur l’enrôlement informatisé des dossiers de candidatures. Les différents candidats ont jusqu’au  jeudi 22 Février suivant l’article 164 alinéa 1 du code électoral, pour déposer leurs dossiers. Le RDPC majoritaire dans l’instance se trouve en pole position pour rafler les places sénatoriales. 6 formations politiques forment cette première cuvée du 14 Avril 2013, à savoir, le RDPC, l’UNDP, le MDR, l’ANDP, le FSNC, et le SDF. Toujours dans cette cuvée, cinq sénateurs sont décédés au cours de la première législature, un démissionnaire également, pour 92 lois adoptées.

Par ailleurs, le président du Conseil Electoral Enow Abraham Egbe, dans son propos liminaire est revenu sur l’importance du renforcement des capacités du personnel de son institution à travers une série de formations de haut niveau sur le processus électoral. En rappel, selon l’article 19 alinéa 2 du code électoral, les réunions du conseil se tiennent au moins une fois tous les quinze jours dès la convocation du corps électoral.

Depuis le 15 janvier 2018, les membres du conseil électoral effectuent des descentes dans les démembrements territoriaux d’Elecam à l’effet de s’enquérir des réalités sur le terrain à quelques mois de la tenue de plusieurs élections au Cameroun. Aussi, il est question de faire l’état de lieux du déroulement des inscriptions en ce début d’année électorale, d’en recenser les éventuelles difficultés, mais aussi de vérifier l’état du matériel électoral au niveau des Démembrements Territoriaux d’Elecam afin de se faire une idée précise sur le stock disponible.

 

Précedent Décentralisation : le Cameroun à l’école britannique
Suivant Douala répond présente au forum mondial urbain 2018

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 761 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Fiscalité africaine : L’urgence du continent à se saisir de l’économie numérique

L’omniprésence des réseaux sociaux majeurs dans l’écosystème économique africain, a prouvé la défaillance des Etats à les taxer, mais aussi à les encadrer. L’Académie internationale de justice fiscale émet un

Actu Cameroun

Comment se fait la répartition des sièges de conseillers ?

Le scrutin, peu couru, du 9 février 2020 a permis aux partis en lice d’espérer entrer dans quelques conseils municipaux, pour accompagner l’ogre Rdpc, qui a la main mise sur

Actu

Mali : La mairie de Bamako 3 interdit la marche des syndicats de la police nationale

Informée de l’action des syndicats de la police nationale le 22 novembre 2018 pour réclamer leur droit, la mairie a opposé une fin de non-recevoir à l’action des policiers. L’organisation

3 Commentaires

Laisser un commentaire