Insalubrité à l’aéroport international de Douala : deux semaines pour régler la situation

Insalubrité à l’aéroport international de Douala : deux semaines pour régler la situation

Suite aux plaintes de  plusieurs compagnies aériennes à l’endroit des ADC, les pouvoirs publics ont prescrit un délai aux travaux imminents. C’est le résultat de la concertation des parties samedi dernier à Douala.

Dépêché par le président de la République ce samedi 24 février 2018 à l’aéroport international de Douala, le ministre des Transports Edgard Alain Mebe Ngo’o, a tenu une séance de travail à huis clos avec des représentants de compagnies aériennes dans les locaux de l’ASECNA. Travaux auxquels ont pris part, également le DG des Aéroports du Cameroun (ADC) et le DGA de l’Autorité aéronautique, entre autres. La concertation intervenait après une visite de l’aéroport, du bâtiment principal et du fret afin de mieux cerner les récriminations formulées.

A cette suite, le ministre a demandé au DG des ADC de tout mettre en œuvre pour que toutes ces récriminations soient satisfaites dans un délai de deux semaines. Pour Edgar Alain Mebe’e Ngo’o, plus de communication entre les parties aurait pu permettre de résoudre certains de ces problèmes.

Autre résolution prise au sortir de la réunion, le préfet du Wouri est chargé de suivre, en relation avec les ADC, la mise en œuvre des actions correctrices qui sont envisagées, afin que la situation se normalise. Pour finir, le patron des transports, a redit la volonté du gouvernement de poursuivre la réhabilitation des infrastructures aéroportuaires, notamment celles des aéroports internationaux à l’approche d’enjeux économiques et sportifs majeurs. Malgré que certaines des doléances posées par ces compagnies verront leur résolution à long ou moyen terme, l’ambition de voir l’aéroport de Douala comme hub sous-régional en la matière, reste l’une des priorités du gouvernement.

 

Précedent Conseil constitutionnel: Malegho Joseph Aseh nommé Secrétaire général
Suivant Sénatoriales 2018 : les candidatures passent au scanner

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 844 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Mali. Le Maire de la commune Vl de Bamako suspendu

Alou Coulibaly, a été suspendu pour trois mois par le conseil des ministres tenu le 24 janvier dernier pour  manquements à sa mission. C’est à l’issue du conseil des ministres

Actu Cameroun

Paul Biya crée une école dédiée à l’administration locale

Le président de la République, dans un décret du 2 mars 2020, crée une Ecole nationale de l’Administration locale, en remplacement du CEFAM dont le siège sera à Buéa. Ce

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire