Cinéma : À Yaoundé, une Première en hommage au Mpodol Um Nyobè

Cinéma : À Yaoundé, une Première en hommage au Mpodol Um Nyobè

Le film « UN » Unité nationale, Um Nyobè sera diffusé en salle ce 10 Aout 2019 dans la capitale politique.

Réalisé par Daone, le film a marqué une première au niveau de Douala le 1er Aout dernier au Cinéma l’Eden. Il s’agit en effet, d’une production éclectique à la gloire de l’héros national qu’il fut. Florian Nguimbis, bloggeur et activiste très présent sur les réseaux sociaux, le Pr Ambroise Kom, Bergéline Domou l’artiste Xzafrane font partie de cette nouvelle sortie cinématographique. Ce documentaire historique sera en diffusion unique à Yaoundé en effet à la salle SITA BELLA du Ministère de la Communication au prix de 2000FCFA.

Le film est un Hommage Immortel à Ruben Um Nyobè, l’un des Héros de la dignité du Peuple camerounais. Le 13 septembre 1958, l’armée française accompagnant ses supplétifs coloniaux d’Afrique, assassinait le Mpodol Ruben Um Nyobè à Boumnyébél. Le motif de l’élimination du Secrétaire Général de l’Union des Populations du Cameroun(UPC) et de la direction du mouvement indépendantiste camerounais dans son ensemble par la puissance de tutelle était double: Imposer au peuple camerounais une indépendance sous la haute surveillance des Accords de défense et de Coopération assurant l’accès prioritaire de la France aux richesses du pays, et imposer au peuple camerounais une élite politique de collaborateurs dociles à la raison coloniale. Um Nyobé en 1958, Félix Moumié en 1960, Ossendé Afana en 1966, Ernest Ouandié en 1971 et près d’un demi-million de camerounais furent massacrés pendant 25 années de guerre asymétrique sans merci, parce qu’ils voulaient que le peuple soit effectivement le détenteur de la souveraineté politique sur le territoire de mon pays natal.

La production intervient alors que le Cameroun actuel est dans un état de dissociation psychique, car il n’a ni reconnu, ni convenablement honoré ses grands morts. C’est un pays en crise qui n’a pas toujours eu la compassion envers ceux qui l’ont tant aimé, qu’ils lui dédièrent leurs vies. UN tentera de démystifier l’homme et retracera ses grands combats. Rendez-vous en salles !

 

 

Précedent Musique : Kamala et Mina Eyango signent chez Big Dreams!
Suivant Mali - Transports : L’auto gare de Djénné inaugurée

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Comment se fait la répartition des sièges de conseillers ?

Le scrutin, peu couru, du 9 février 2020 a permis aux partis en lice d’espérer entrer dans quelques conseils municipaux, pour accompagner l’ogre Rdpc, qui a la main mise sur

Actu Cameroun

Le MINAS et le PNDP ensemble auprès des pygmées

La troisième phase du Plan de développement des peuples pygmées était au menu des échanges entre la Ministre des Affaires Sociales et le Coordonnateur national du PNDP le 21 juillet dernier. Une

Art et culture

Grâce Eboué: “Le consommateur de musique doit reprendre son pouvoir et exiger de la qualité dans ce qu’on lui sert”

Installée sous le sol norvégien depuis plusieurs années, l’artiste qui détient plusieurs cordes à son arc, de la musique à l’écriture se dévoile au grand public. Le 12 mars 2019,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire