Est : les préparatifs de la 46ème fête nationale lancés

Est : les préparatifs de la 46ème fête nationale lancés

Bertoua a été le cadre le 19 avril 2018, des premiers échanges qui portaient sur l’organisation de la fête de l’unité nationale célébrée tous les 20 mai.

Il a été question au cours des travaux de faire le bilan de l’édition 2017, bilan dressé par le Délégué départemental de la jeunesse et de l’éducation civique. Le préfet Valeri Norbert Kuela en a saisi l’occasion de mettre sur pied les différentes commissions pour une célébration d’une fête nationale dans l’allégresse, la ferveur patriotique et l’enthousiasme. À Yokadouma, cette fête revêt un cachet particulier.

Toutefois, elle connait la présence des autorités des pays voisins qui viennent de Nola du département de la Sangha Mbaére en RCA, et ceux d’Ouesso du département de la Sangha en république du Congo. Au total, 11 commissions ont été mises sur pied et une prochaine séance regroupera les présidents desdites pour arrêter les différentes articulations du 20 mai 2018.

Précedent Yaounde - Nsimalen highway: standards must be respected
Suivant Tête à tête entre le MINDDEVEL et l’Unicef

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 913 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

L'Invité

Gouvernance locale : 10 milliards de fonds à lever à la CUD

 La Commission des marchés financiers a donné l’autorisation à l’instance locale le 13 mars dernier, pour la réalisation de ses projets de développement. La Communauté urbaine de Douala a désormais

Actu

“Le Coach territorial est un révélateur de potentiels”

Alors que Cités et Gouvernements locaux unis d’Afrique vient de lancer la troisième formation des coachs territoriaux, Raïssa Sandie Boukong, nous familiarise avec ce concept. C’est quoi un coach territorial

Actu

Cabral Libii : « Le conseil constitutionnel peut faire avancer la décentralisation »

Désormais homme politique et candidat à la présidentielle, l’universitaire de 39 ans revient sur les incidences de la mise sur pieds de l’institution. Quelles peuvent être les conséquences au niveau

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire