Seychelles – Environnement : Interdiction du plastique à usage unique

Seychelles – Environnement : Interdiction du plastique à usage unique

Cet archipel de 116 îles, offre un mélange unique de plages de sable blanc sublimes, de paysages ensoleillés et des eaux azurs. Afin de les préserver, les pouvoirs publics ont décidé d’interdire l’usage des pailles en plastique le 1er Aout 2019, après les mesures de 2017.

Pour assurer la viabilité des Seychelles, il faut avant tout réduire la quantité de déchets envoyés dans les décharges. En 2017, l‘île s’est jointe au Rwanda et à Madagascar. Le ministère de l’Environnement interdisait alors la fabrication et la vente des boîtes en plastique et en styromousse. Et plus récemment, elle a interdit l’utilisation de pailles en plastique à usage unique.

Une étude provisoire réalisée en 2016 a montré que les déchets plastiques représentent près de 30 % de tous les déchets des décharges des Seychelles. En outre, le gouvernement des Seychelles rapporte qu’il dépense des centaines de millions de roupies pour la gestion des déchets solides destinés au déneigement des rivières et des marais. Les coins les plus reculés de l’océan souffrent de l’horreur des déchets plastiques. Les Seychelles sont un berceau de diversité et le dernier refuge de plusieurs types d’espèces végétales et animales.

La tortue géante Aldabra par exemple, le deuxième plus grand reptile, n’a qu’un seul domaine terrestre sur ces îles, mais en raison de nos actions, elle peut s’emmêler dans des débris plastiques, causes de blessures ou même d’une mort certaine.

Précedent CGLU – Sommet Culture CGLY 2021 : Les candidatures ouvertes
Suivant MINHDU : Les nouveaux responsables installés

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 670 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Filets sociaux : Plus de 31 milliards pour la deuxième phase

L’enveloppe fournie par la Banque mondiale vise à aider 250 000 personnes dans 80 000 ménages répartis dans 7 régions du pays.  La phase 2018 des filets sociaux est sur

Actu Cameroun

L’UE satisfaite de HIMO-PNDP

«Un  projet qui marche et qui fait ses preuves » C’est ce qu’a déclaré le chef de délégation de l’Union européenne au Cameroun, en tournée dans l’Extrême Nord, lors d’une visite

Actu Afrique

Tunisie – municipales 2018 : Polémiques autour des candidatures féminines

Quelques jours seulement après le début de la campagne pour les municipales du 6 mai prochain, les polémiques se multiplient. Parmi elles, le profil de certaines candidates. Près de la

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire