Politique : le conseil constitutionnel en place pour 6ans

Politique : le conseil constitutionnel en place pour 6ans

Le  président de la République Paul Biya nomme ce 07 février 2018 le premier président de l’histoire Clément Atangana et les 10 autres membres du Conseil constitutionnel.

Le 07 février à 13h, une attention particulière est consacrée à l’écoute du journal parlé du poste national. L’information à la une : Paul Biya matérialise le conseil constitutionnel par deux décrets et annonce la tenue effective des élections sénatoriales le dimanche 25 mars 2018.

Les décrets

 Le décret n°2018/105, portant nomination des membres du conseil constitutionnel, établit onze membres dudit conseil, pour un mandat de 6 ans éventuellement renouvelable. Il s’agit de :

  • BONDE Emmanuel
  • ATANGANA Clément
  • BIPOUN WOUM Joseph Marie
  • ARREY Florence Rita
  • ESSOMBE Emile
  • Paul NCHOJI NKWI
  • BASKOUDA Jean-Baptiste
  • BAH OUMAROU SANDA
  • LEKENE DONFACK Charles
  • FOUMAN AKAME Jean
  • AHMADOU TIDJANI

Le décret n°2018/106 du 07 février 2018, stipule clairement qu’à compter de la date de signature dudit décret, Clément Atangana est nommé président du conseil constitutionnel.

Institution créée par la loi N°96/06 du 18 janvier 1996, le Conseil constitutionnel du Cameroun, se matérialise en vue d’assurer une année électorale chargée, dont la prochaine échéance a lieu dès le 25 mars avec la tenue des sénatoriales dans tous les chefs lieux de départements dès 8h.

 

 

Précedent Insalubrité à Yaoundé : la crise des ordures en urgence !
Suivant Conseil constitutionnel : Clément ATANGANA aux commandes

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 98 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Tunisie : Coup d’envoi de l’Assemblée générale de la Fédération nationale des villes

Pour développer une capacité d’analyse approfondie sur la question du renforcement du pouvoir local, la fédération des villes a ouvert un débat lundi 10 décembre 2018.

Actu Cameroun

Climat et Énergie durable : Ségolène Royal à nouveau annoncée au Cameroun

La présidente de la COP 21 Paris et coordinatrice de l’Alliance solaire internationale, sera au Cameroun dès le 13 mai 2019, pour une série d’activités notamment au sein de certaines

Actu

Cabral Libii : « Le conseil constitutionnel peut faire avancer la décentralisation »

Désormais homme politique et candidat à la présidentielle, l’universitaire de 39 ans revient sur les incidences de la mise sur pieds de l’institution. Quelles peuvent être les conséquences au niveau

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire