Guinée. Les électeurs aux urnes pour les municipales

Guinée. Les électeurs aux urnes pour les municipales

Près de six millions d’électeurs aux urnes ce matin pour départager près de 30 000 candidats pour les municipales.   

Depuis 2005 il n’y a pas eu de municipales en Guinée. Les élections qui se tiennent ce jour ont pour objectif principal, de renouveler la politique de décentralisation du pays et contribuer au développement des localités.

Après plusieurs reports, l’effectivité de ces élections locales vient alors rendre légitime la politique nationale des collectivités et le cadre d’intervention de tous les acteurs, en vue de d’appuyer le développement à la base.

La Guinée met fin aujourd’hui à une situation inédite en faisant usage de son expérience accumulée au cours de la longue période d’inertie pour équiper les unités décentralisées de conseils communaux légitimes.

Cette élection est ainsi un rendez-vous pris d’avance par tous les acteurs institutionnels, politiques ainsi que par ceux de la société civile.

Rappelons que lors des dernières consultations il y a 13 ans, le PUP, parti alors au pouvoir, avait raflé plus de 80% des suffrages laissant à l’opposition moins de 20% dont une commune au RPG d’Alpha Condé.

 

Précedent Colombie. Le maire de Bogota décrète l’Etat d’urgence
Suivant Exécution du BIP 2017. Plusieurs stratégies au centre des attentions

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 97 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Algérie: plusieurs communes d’Alger privées d’eau potable

Le 9 juillet prochain, l’alimentation en eau potable sera suspendue ce lundi dans plusieurs communes d’Alger de 8h à 20h. D’après la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL),

Actu Afrique

Orientation : Dans l’attente de la Charte africaine de la décentralisation

Depuis le Sommet Africités tenu à Windhoek en Namibie en mai 2000, les collectivités territoriales du continent avaient posé les prémisses d’une structuration du mouvement africain des autorités locales et

Actu Afrique

Cameroon: living together in the North West and South West regions

African Traditional Rulers offer to mediate the Anglophone crisis by providing a traditional and sustainable solution. The Pan African Council of Traditional and Customary Authorities, PACTCA, has expressed its readiness

1 Commentaire

Laisser un commentaire