Mobilité urbaine: 48% des camerounais pour le métro!

Mobilité urbaine: 48% des camerounais pour le métro!

C’est la substance d’un sondage réalisé le 12 Octobre 2019, en lien avec l’aménagement des villes durables au Cameroun.

Téléchargez et visualisez le Data-Gif

Il s’agit d’un sondage réalisé sur un échantillon de 63 personnes via Twitter, qui posait trois éventualités pour le citoyen concernant les nouveaux modes de transport urbain.

Visualisation Data Sondage du 12 Octobre 2019 via Google News Lab. Crédit Open-data: Manfred Essome, Villes & Communes

Les résultats sont unanimes entre le métro, le tramway et la trottinette électrique dans nos villes ( 30 personnes disent oui pour le métro, 27 pour le tramway, et 6 personnes pour la trottinette électrique). Alors que le mois d’Octobre lié à l’habitat dans le monde bat son plein, les populations sont de plus en plus inquiètes et s’interrogent sur les actions dédiées à la mobilité, face au changement climatique, la démographie, la gestion des ressources, et l’équation écologique.

Précedent Marie-Claude Drouin: "Il faut que les maires s'impliquent pour avoir des normes pertinentes pour les villes durables"
Suivant Bafoussam : au moins 42 morts dans un glissement de terrain

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Le FEICOM dévoile sa nouvelle charte visuelle

 Le Fonds d’Equipement et d’Intervention Inter-communale  s’est doté d’une nouvelle signature visuelle. La présentation a eu lieue au cours d’une cérémonie officielle mardi 25 Aout 2020.

Actu

Seychelles: 50 millions de dollars pour des projets sur le changement climatique

Les Seychelles font partie des pays de l’Océan Indien qui bénéficieront d’une subvention de 49,2 millions de dollars (environ 42 millions d’euros) pour des projets sur le changement climatique.

Covid19

Covid-19: L’économie camerounaise aux abois

Les mesures prises le 17 mars 2020 par le Gouvernement pour faire face à la pandémie, donnent lieu à des manquements socio-économiques. Le fonds de solidarité créé par le Chef

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire