Mobilisation citoyenne autours des projets urbains : Célestine Ketcha Courtès plaide pour l’éducation

Mobilisation citoyenne autours des projets urbains : Célestine Ketcha Courtès plaide pour l’éducation

Sous le thème central de « l’appropriation de la mobilisation citoyenne dans un contexte de mise en œuvre des objectifs du Développement Durable et du Nouveau Programme pour les Villes », le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès, a animée le mardi 17 septembre 2019 au quartier Nkomkana à Yaoundé, un atelier de renforcement des capacités des responsables centraux et régionaux du développement social urbain, portant sur la mobilisation citoyenne, dans le but d’impliquer davantage les populations à la mise en œuvre des projets urbains.

Cet atelier a été́ ouvert ce mardi 17 septembre 2019 par le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, qui, dans son discours de circonstance a demandé́ de la part des participants « une mobilisation citoyenne pour accompagner chaque projet structurant dans votre localité, afin d’y mettre vos compétences au service de ces projets, pour en tirer en retour divers profits matériels et immatériels». En outre, le Minhdu a demandé́ « de faire en sorte que les populations riveraines ressentent les retombées positives en terme d’emplois crées, de valorisation foncière, de bail, d’amélioration des revenus dans le cadre de la lutte permanente contre la pauvreté́ urbaine et ses corollaires, notamment les exclusions spatiales, économiques et sociales ».

Mme Courtès a rappelé à l’assistance les ambitions majeures du Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain, en droite ligne des prescriptions du Président de la République, qui sont d’accompagner et d’encadrer les populations à tirer le meilleur profit des projets urbains, d’organiser les populations en comités de quartiers dont les bureaux élus seront des interlocuteurs auprès des entreprises en matière de gestion des externalités négatives et autres désagréments induits par les projets, de renforcer les capacités communautaires afin de permettre aux populations de capitaliser les acquis des projets et d’en assurer la durabilité́.

Renforcement des capacités

L’objectif de la rencontre était donc de renforcer les capacités des responsables Régionaux du Développement Social Urbain, notamment sur les enjeux, le contenu, les techniques et les outils de la mobilisation citoyenne dont l’ingénierie sociale est la compétence indispensable.

Concernant le contexte de la rencontre, il est à signaler que le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain a engagé́ de nombreux projets structurants en matière d’infrastructures urbaines dans le cadre de la mise en œuvre du septennat des « Grands Opportunités » du Chef de l’Etat. Des investissements ayant pour vocation d’assurer l’accompagnement de la production et la consommation à l’effet de promouvoir une croissance forte, durable et créatrice de richesses. Et dont les retombées devront se faire ressentir au niveau des populations qui aspirent légitimement au bien-être et appellent de tous leurs vœux les transformations positives.

L’éducation populaire

Le thème central de la rencontre portait sur plusieurs sous-thèmes parmi lesquels, l’ingénierie sociale au service du développement social urbain, la mobilisation citoyenne à l’ère du développement durable, les leçons apprises du Programme Participatif d’Amélioration des Bidonvilles (PPAB) et du Projet de Développement des Secteurs Urbains et de l’Approvisionnement en Eau (PDUE), et enfin la mobilisation citoyenne autour des projets structurants.

Précedent Mobilité Urbaine en Afrique : Le Cameroun abrite les travaux de la 3ème conférence
Suivant Plaidoyer des maires pour les villes résilientes : Un atelier annoncé

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 725 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Congo : Les responsables des CTD à l’école de la décentralisation

Le ministère de l’intérieur et de la décentralisation a ouvert le 24 octobre 2018 à Brazzaville, une session de formation spéciale, au bénéfice des personnels des collectivités territoriales décentralisées. Le

Actu Cameroun

Sénatoriales 2018 : la liste des candidats connue!

Le Conseil électoral, réuni en session de plein droit le 7 mars dernier à Yaoundé, a publié les listes de candidatures retenues pour le scrutin du 25 mars prochain. Sur

Actu

Réhabilitation des voiries : Les communes présentent leurs doléances

Les maires se sont réunis autour du Ministère de l’habitat et du developpement urbain et du Fonds Routier lundi 4 mars 2019 à Yaoundé, afin de mettre en lumière les

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire