Maroc : La communication territoriale au menu d’un colloque international

Maroc : La communication territoriale au menu d’un colloque international

La localité de Dakhla du 5 au 7 février 2019, accueillera ce colloque, qui engagera les réflexions sur la communication de proximité.

Les agents territoriaux et universitaires marocains se retrouvent du 5 au 7 février 2019 pour trois jours de colloque sur le thème « Communication publique et territoriale : vers de nouveaux enjeux de citoyenneté ».

En effet, ce sera une occasion d’échanger autour du métier de communicant territorial qui se structure dans les pays du Maghreb. Différentes interventions et ateliers vont permettre d’aborder des questions comme « communication territoriale et mutations sociales », « La communication publique à l’épreuve du numérique », « Marketing territorial et image de marque des régions ».

Ce colloque est organisé par la Faculté des lettres et des sciences de Rabat avec le ministère marocain de la Réforme de l’administration et de la fonction publique, l’Unesco, l’Association marocaine des sciences de l’information et de la communication et le réseau français Cap’Com.

Précedent Algérie-Développement Rural: L’UE lance un appel à manifestation d’intérêt
Suivant Etats-Unis : Une exposition pour réinventer la mobilité urbaine

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Tunisie: Les 5 nouveaux axes de la stratégie de décentralisation dévoilés

La stratégie nationale sur le processus de décentralisation, dont le lancement a été annoncé le 15 juillet 2020, repose sur cinq axes énoncés le représentant du ministère des Affaires locales,

Actu Cameroun

Assainissement urbain : Célestine Ketcha Courtès se déploie au quartier Essos

La nouvelle ministre de l’habitat et du développement urbain, est allé toucher du doigt les réalités de cette localité dimanche 13 janvier 2019.

Actu Cameroun

Chantiers routiers : les entreprises défaillantes dans le viseur de Ketcha Courtès

Le ministre de l’habitat et du développement urbain, menace de résilier les contrats des entreprises attributaires de marchés sous financement Fonds Routiers depuis 2013, qui n’ont pas livré leurs chantiers

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire