Guinée-Conakry : l’AFD accorde un financement de 10 millions d’euros au Fonds national de développement local

Guinée-Conakry : l’AFD accorde un financement de 10 millions d’euros au Fonds national de développement local

L’Agence Française de Développement (AFD) a accordé un financement de 10 millions d’Euros à l’Agence nationale de Financement des collectivités locales de Guinée.

Cet organisme public guinéen injectera cette ressource au sein du Fonds National de Développement Local (FNDL) qui se chargera de financer les collectivités locales et renforcer les capacités des administrations déconcentrées et décentralisées du pays.

Une partie de cet argent sera affectée au financement des programmes d’investissements mis sur pied chaque année par des collectivités locales. Rima Le Coguic, directrice du département Afrique de l’AFD avait annoncé en décembre dernier l’intention de l’institution financière d’engager plus de 500 millions pour financer le plan national de développement économique et social du pays.

Présente en Guinée Conakry depuis 40 années, l’AFD a accordé en 2018 un montant de 100 millions d’euros à ce pays d’Afrique de l’Ouest. Pour l’année en cours, cet établissement public français prévoit d’octroyer 130 millions d’euros à la Guinée avec des subventions supplémentaires.

Source : Ecofin

 

Précedent France : cinq communes voisines se regroupent à Sainte-Bazeille
Suivant Algérie-Développement Rural: L’UE lance un appel à manifestation d’intérêt

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 585 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Local governance: Doumaintang municipality to the test

The evaluation was made by the municipal councilors in collaboration with the population, 21st February 2019 in the presence of Mbola Ndjas Charles the mayor.

Dossiers

Africités 2018 : Merci Marrakech

Après le 5e Sommet organisé en 2009, la cité ocre du Maroc accueille à nouveau le Sommet Africités. Lorsque s’achevait le 7e Sommet Africités à Johannesburg en 2015, les acteurs

Actu

Buéa : Le maire Patrick Ekema veut les taxis fonctionnels lors des villes mortes !

Le chef de l’exécutif communal, souhaite que les taxis mènent leurs activités lors des villes mortes. Le magistrat municipal l’a souligné lors d’une sortie médiatique le 21 janvier 2019.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire