Travaux publics : L’axe Manki – Pont de la Mape réceptionné

Travaux publics : L’axe Manki – Pont de la Mape réceptionné

Le Ministre des travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi, a procédé à la réception provisoire du tronçon Manki – Pont de la Mape, mercredi 11 juillet 2019.

Dans le cadre du projet d’aménagement progressif de l’itinéraire Foumban – Tibati – Febadi – Ngaoundéré, long de 538 kms, en passant par Banyo, le bitumage du tronçon Manki – Pont de la Mape, sur 25,1 km, avec la construction de trois ponts en béton armé sur les fleuves Mvi (120  mètres linéaires) ; Nkoup (21 ml) ; et Mape (100 ml) ; constitue une étape essentielle dans le rétablissement de la circulation entre le département du Noun, par Foumban, dans la Région de l’Ouest ; et la ville de Manki, dans la Région de l’Adamaoua. Il est à noter que l’infrastructure est couplée avec la construction de trois importants ouvrages d’arts.

En effet, les travaux confiés au Groupement BUN’S/MAG, sont cofinancés par l’Etat du Cameroun, et plusieurs acteurs internationaux dont le Fonds Saoudien pour le Développement (FSD), la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), et le Budget d’Investissement Public (BIP), pour une durée de 58 mois, à partir du 01 juillet 2014, sont à hauteur de 22 609 321 474 FCFA.

Architectures techniques

Suivant les indications techniques de la Mission de Contrôle, assurée par le Groupement COMETE/RABIAH&PARTNER Co/BETA CONSULT, la consistance des travaux sur cet axe présente une chaussée de 7,60 m de largeur en zone rurale, et de 10 m en zone urbaine, avec 02 accotements de 1,5 m chacun ; 02 trottoirs de 2 m de large, en enduit superficiel bicouche en zone urbaine ; la construction des ouvrages hydrauliques, soit 31 dalots en béton armé ; la réalisation de la signalisation horizontale et verticale ; la réalisation des ouvrages d’assainissement, fossés bétonnés, caniveaux etc… ; et enfin la construction des ponts avec poutres en béton armé de 120 ml sur le fleuve Mvi, de 21 ml sur le fleuve Nkoup ; et de 100 ml sur le fleuve Mapé.

Les taux d’exécution de l’ensemble des travaux de déblai, de remblai, de couche de fondation, de couche de base en grave concassée, de couche de roulement, d’imprégnation, et d’enduit superficiel bicouche, y relatifs, se situent à 100% selon les pouvoirs publics et les entreprises adjudicataires.

Au niveau du developpement local

Les volets environnementaux et sociaux de ce projet ont permis la construction de dix (10) forages, équipés de pompes immergées à motricité humaine, en faveur des populations riveraines ; et la réalisation de 615 ml de clôture de sécurité au niveau des écoles et hôpitaux de la localité concernée.

 

Précedent Chine – Gouvernance locale : Xi Jinping exhorte les organes législatifs locaux à plus de créativité
Suivant Extrême-Nord - Aménagement routier : Le MINTP en mission d’évaluation

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 723 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Mairies de Douala 2ème et de Garoua 2ème : L’heure des bilans

Les sessions ordinaires du Conseil municipal portant examen et adoption du compte administratif du maire et du compte de gestion du receveur municipal, sont en cours depuis jeudi 28 mars

Actu

Développement local : Les Communes du Nord, de l’Extrême-Nord et l’Ouest en recul

D’après le Programme national de développement participatif, un grand nombre de communes dans les 10 régions que compte le Cameroun ont du mal à produire des résultats probants.

Actu Cameroun

Décentralisation : Le MINDDEVEL et le MINMAP se concertent

Le ministre de la décentralisation et du développement local Georges Elanga Obam, a échangé le 7 décembre 2018 avec son homologue des marchés publics, au sujet des communes.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire