Entretien routier : 100.000 Kms désormais à la charge des communes !

Entretien routier : 100.000 Kms désormais à la charge des communes !

Il s’agit d’une des annonces fortes du Ministre des travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi, lors de la conférence annuelle 2019 de ses services à Yaoundé.

Suivant la loi du 22 juillet 2004 portant règles applicables aux communes en son article 17, sont précisées comme compétences à transférer aux municipalités, « la création et l’entretien de voiries municipales ainsi que la réalisation de travaux connexes, la création et l’entretien de routes rurales non classées et des bacs ». Cela suppose que l’entièreté des communes au Cameroun, doivent avoir l’interface active d’entretien et d’aménagement routier. La maitrise d’ouvrage des maires sur des routes communales, ainsi que la conduite des opérations de cantonnage sont quelques réalités perceptibles sur le terrain.

Le Ministre des travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi, à l’occasion de la conférence annuelle de services centraux et déconcentrés de son département ministériel du 21 au 22 janvier 2019, a souligné le chiffrage à 100.000 kms pour les communes désormais à leur charge, pour des soucis de performance dans l’entretien routier.

En effet, pour l’exercice 2018, l’entretien des routes suivant l’allocution du ministre, a enregistré 16 contrats passés par 16 communes, sur un linéaire d’1,544 km sur les 1,771, 20 km programmés, avec une allocution financière de 7,2 milliards de FCFA. Le Fonds Routier qui a également visé 19 lots intercommunaux, s’en sort avec les communes de Yabassi, Wabane, et Bayangam dont les projets n’ont pas encore démarré.

De plus, sur les activités de cantonnage pour l’exercice 2018, une allocation de 2,80 milliards de FCFA pour un linéaire de 4,039 kms a été affectée à 135 maires dont les communes dont traversées par les routes bitumées. Au 31 décembre 2018, le Fonds Routier a visé 26 marchés de 606,19 millions de FCFA, pour un linéaire de 877,38 kms.

Afin de pallier au déficit de formation des maires en qualité de Maitre d’ouvrage des routes communales, le Ministère des travaux publics organise du 4 au 10 Février 2019, des ateliers régionaux avec les exécutifs  locaux, pour leur sensibilisation à l’alimentation de la base de données routières, et la gestion des projets au sein des Services des Gouverneurs.

Précedent Tchad : La mairie de N’Djaména adopte un budget de 8,3 milliards FCFA
Suivant Aménagement urbain : Le MINHDU prends la température à Garoua

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Place aux métiers de la ville

Jean Claude Mbwentchou, le ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu) a lancé le 29 janvier 2014 le Programme national de formation aux métiers de la ville (Pnfmv), en

Actu Cameroun

Décentralisation et développement local : plaidoyer des maires pour plus d’autonomie

Les magistrats municipaux constitués au sein de l’association Communes et villes unies du Cameroun, ont exprimé leurs doléances au ministre de la décentralisation et du développement local le 13 mars

Actu Monde

Royaume-Uni : le changement climatique fait renaître des plantes anciennes

D’après les botanistes, les cycadées poussaient massivement à l’époque des dinosaures.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire