Entretien routier: Le MINTP souhaite plus de compétences aux mairies

Entretien routier: Le MINTP souhaite plus de compétences aux mairies

C’est l’un des objectifs majeurs assignés à la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés du ministère des Travaux publics du 21 au 22 janvier 2019 à Yaoundé.

Les responsables des services centraux et déconcentrés du MINTP, étaient en conclave à l’Ecole nationale supérieure des travaux publics à Yaoundé. La conférence annuelle y relative, puisqu’il s’agit d’elle, était élargie aux organisations sous tutelle des travaux publics, ainsi qu’aux acteurs opérant dans le secteur du bâtiment et travaux publics. Le thème y afférent était “Les nouveaux paradigmes et les innovations de l’entretien routier au Cameroun “.

À l’ouverture des travaux, Emmanuel Nganou Djoumessi a été accompagné par le ministre des Travaux publics d’Alamine Ousmane Mey le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire; Célestine Ketcha Courtes la ministre de l’Habitat et du Développement urbain, et Ibrahim Talba Malla des Marchés publics, le secrétaire d’Etat aux Travaux publics en charge des Routes, Armand Ndjodom.

Celle-ci à en croire le dossier de presse, vise à outiller les uns et les autres, sur la maîtrise des coûts de construction, de réhabilitation ou d’entretien routier au pays ; capitaliser le transfert des compétences aux collectivités territoriales décentralisées, dans le secteur de l’entretien routier. Il a été inscrit à l’ordre des assises, pour ce qui de ses objectifs, l’appropriation des nouvelles dispositions du Code des Marchés en vigueur, histoire de renforcer l’efficacité des opérations, ainsi que la maîtrise du cadre de réalisation des travaux en régie en complément à la commande publique.

 

Précedent PNFMV : Tenue de la quatrième session ordinaire du conseil stratégique
Suivant Buéa : Le maire Patrick Ekema veut les taxis fonctionnels lors des villes mortes !

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 695 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

EYONG TIKU: “Si chaque commune peut décerner un Prix spécial du cinéma de son territoire, ça peut être une bonne initiative pour faire redécoller notre 7ème art!”

Chercheur à L’Université de Maroua, région de l’Extrême-Nord, Eyong Tiku a mis en lumière l’importance des mythologies au service des productions cinématographiques post 1990, lors du colloque international de Yaoundé,

Actu

Assemblée Nationale : Hommages nationaux à deux parlementaires disparus

L’ouverture de la session ordinaire cette année, a été l’occasion pour les députés de saluer la mémoire jeudi 14 mars 2019, de deux honorables décédés en janvier et février.

Actu

Politique : le conseil constitutionnel en place pour 6ans

Le  président de la République Paul Biya nomme ce 07 février 2018 le premier président de l’histoire Clément Atangana et les 10 autres membres du Conseil constitutionnel. Le 07 février

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire