Cote-D’Ivoire- Developpement local: lancement du projet “clé en main” à Bécédi-Brignan

Cote-D’Ivoire- Developpement local: lancement du projet “clé en main” à Bécédi-Brignan

La sous-préfecture de Bécédi-Brignan située à 55 kilomètres d’Abidjan avec 22.000 habitants, va bénéficier d’un projet avicole dénommé ” projet clé en main” d’une valeur de 30 millions de francs CFA.

Lancé  samedi 29 août au cours d’une cérémonie à la place publique marquant l’investiture des présidents de l’union des jeunes et des femmes de Bécédi-Brignan, ce projet va contribuer à l’autonomisation des populations de cette localité.

Selon Akaffou Casimir Eric, initiateur de ce projet, c’est un nouveau départ pour Bécédi brignan. “Ce projet encore plus substantiel par sa taille, par son importance, par sa durabilité et son impact, est un nouveau départ économique et social pour vous chers parents. Je vous appelle à une révolution de mentalité, à l’union et à l’harmonie dans vos coopératives pour la réussite de ce projet. J’ai des idées opportunités, de grandes ambitions pour le canton tchoyasso, mais j’ai besoin de votre soutien pour propulser ensemble le développement de notre canton” a lancé le parrain de cette activité.

Le chef de cabinet du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, a garanti aux bénéficiaires l’installation, l’équipement et des renforcements de capacités de la part des agents techniques du Ministère pour mener à bien cette initiative.

Pour Séka Achou Dominique, 13e président de l’union des jeunes qui venait d’être investis officiellement, c’est une initiative salutaire qui va contribuer à la promotion des jeunes de Bécédi-Brignan. Il a marqué son adhésion en promettant d’inculquer des valeurs de travail et de respect à ses condisciples.

Abondant dans le même sens, la présidente des femmes, N’Cho Agnès epse Gbahi, a traduit leur adhésion à la dynamique de développement de la région et s’est engagée à contribuer au renforcement de la cohésion et l’autonomisation des femmes.
Partant de Bécédi-Brignan, ce projet devrait s’étendre sur les 14 villages du canton tchoyasso.

Source: news.abidjan.net

Précedent Seychelles: 50 millions de dollars pour des projets sur le changement climatique
Suivant Côte d’Ivoire-Enregistrement des naissances et décès : Les maires s’imprègnent des nouveaux mécanismes

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Route nationale numéro 3 : Après plus de 14h de paralysie, retour à la normale

Un accident survenu le 25 mars 2019 en fin de soirée, a conduit à un blocage monstre de l’axe lourd Douala-Yaoundé.

Actu

EYANGO : Chronique d’un succès mort-né !

La première production des filles de la légende vivante sous BIG DREAMS, est un fiasco musical à nul autre pareil. Voici pourquoi après « Ma Lova » Kamala et Mina doivent arrêter

Actu Cameroun

Massacre de Ngarbuh: Human Rights Watch exige « l’équité » avant le procès des soldats prévu le 17 décembre

Alors que le procès de trois soldats accusés d’avoir commis le meurtre de civils à Ngarbuh s’ouvre le 17 décembre, Human Rights Watch a demandé aux autorités camerounaises « d’assurer

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire