Côte d’Ivoire – Mobilité urbaine: 90 millions d’euros pour moderniser Abidjan

Côte d’Ivoire – Mobilité urbaine: 90 millions d’euros pour moderniser Abidjan

L’Agence française de développement (Afd) prête €90 millions au gouvernement ivoirien, nous renseigne l’Agence Ecofin. Plusieurs chantiers sont à l’ordre du jour parmi lesquels la mise à niveau de la Société des transports abidjanais (Sotra).

Le gouvernement ivoirien réuni en Conseil des ministres le 10 juin 2020 a adopté un décret portant ratification de la convention de crédit de 90 millions d’euros, conclue le 28 mai 2020, entre l’Agence Francaise de Developpement et la République de Côte d’Ivoire en vue du financement du Projet de mobilité urbaine d’Abidjan (PMUA).

Lire dans le meme sujet : Côte d’Ivoire – Mobilité urbaine: 267,6 millions d’euros pour Abidjan

Ce projet d’envergure, conçu pour améliorer l’offre de transport collectif dans le Grand Abidjan, consiste en la réalisation d’une ligne est-ouest de BRT de 20 km, équipée de bus articulés électriques, entre les communes de Yopougon et de Bingerville.

Dans le cadre de ce projet, la SOTRA bénéficiera également d’une restructuration et d’un renforcement de ses lignes. Le PMUA vise en outre la professionnalisation du transport artisanal pour améliorer la qualité du service.

Soulignons dans le cadre des efforts d’amélioration de l’offre de transport public à Abidjan, la Côte d’Ivoire va se doter d’un métro, dont la mise en service est prévue pour 2024/25, soit peu après la Coupe d’Afrique des nations de football que le pays abritera en 2023.

Précedent RDC : Les revenus des Mines ne profitent toujours pas aux Communautés locales
Suivant Culture: Plusieurs fois annoncée morte, Mama Nguéa rend finalement l’âme

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

ODD

Environnement: Le Maroc intègre le réseau des procureurs européens

Le droit de l’environnement va sans doute connaitre une amélioration au Maroc. Le royaume vient d’être accepté comme membre observateur du réseau des procureurs européens en la matière. Un statut

Actu Afrique

CEMAC: L’AIMF pose les jalons d’une communauté d’acteurs locaux

La première Conférence des maires de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) s’est tenue du 15 au 16 janvier 2016 à Yaoundé avec le soutien

Actu

Guinée – Gouvernance locale : La Banque mondiale finance des projets à hauteur de 40 millions de dollars US

L’Agence nationale de financement des collectivités locales (Anafic) a organisé, vendredi 27 septembre 2019, un atelier de lancement officiel du Projet d’appui à la gouvernance locale (PAGL), dont l’objectif principal

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire