Burkina-Faso – Commune d’Orada : des infrastructures scolaires sortent de terre à Bandougou

Burkina-Faso – Commune d’Orada : des infrastructures scolaires sortent de terre à Bandougou

La cérémonie d’inauguration du collège d’enseignement général (CEG) et de l’école primaire publique de Bandougou dans la commune d’Orada le 30 novembre 2018, était placée sous le parrainage du président de l’assemblée nationale Alassane Bala Sakandé.  Ce sont six classes qui ont été entièrement reconstruites, un bâtiment de trois classes rénové du côté de l’école primaire et quatre autres classes nouvellement construites pour le collège  d’enseignement général (CEG) qui ont été inaugurés le vendredi 30 novembre 2018 dans la commune d’Orada. C’est grâce aux efforts  conjugués de l’Etat, des partenaires techniques et financiers, des entreprises Echos du sahel et des populations de Bandougou. Le coût des infrastructures est estimé à 75 millions de francs CFA. A ces réalisations s’ajoutent les dotations  en manuels et en vivre pour les cantines scolaires, qui vont permettre d’améliorer les conditions d’apprentissage des enfants.

Pendant la cérémonie, des doléances ont été formulées par le directeur provincial de l’éducation national de l’alphabétisation à savoir l’achèvement des infrastructures par un bloc administratif au CEG, la réalisation d’un forage, plus de latrines pour les élèves et les enseignants et surtout la clôture de l’établissement pour la sécurité des élèves et leurs enseignants. La cérémonie était présidé par le secrétaire d’Etat chargé de la décentralisation Alfred Gouba qui a invité les parents d’élèves et l’ensemble des populations à faire bon usage de ces infrastructures scolaires.

 

Source : Lefaso.net

Précedent Commune de Douala 4ème : Une Opération de recouvrement d’impôts libératoires tourne au vinaigre
Suivant Bénin : Lancement d’une foire internationale par la commune de Paragou

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Algérie – Mairie de Khenchela : Kamal Hachouf limogé!

Déclenchée par la décision de l’édile municipaux le mardi 19 février, d’interdire l’accès à sa mairie à Rachid Nekkaz candidat à la présidentielle du 18 Avril 2019.

Inter-Communes

Assainissement: La commune de Bangangté vient en appui à Yaoundé 6ème

Face au problème d’assainissement au quartier « acacias » à Biyémassi, la commune de Bangangté est venue en soutien samedi 19 janvier 2019.

Actu

C2D Capitales Régionales : Célestine Ketcha Courtès évalue les travaux à Bertoua

Le Ministre du developpement urbain et de l’habitat s’est rendu dans la région de l’Est du 10 au 11 juillet, en compagnie de l’Ambassadeur de France au Cameroun à cet

1 Commentaire

Laisser un commentaire