Sud : les maires et le PNDP en synergie

Sud : les maires et le PNDP en synergie

Le programme national de développement participatif est allé à la rencontre des exécutifs communaux de cette région du 11 au 24 avril, pour  une évaluation des actions entreprises.

Présenter aux quatre préfets des départements du Sud, les résultats obtenus, après environ deux ans de mise en œuvre de la phase III, que le PNDP a rencontré les 29 maires de la région. Il s’agit également pour le Programme national de développement participatif d’impulser l’engagement des maires, pour un résultat plus significatif à la fin des dernières trois années du programme dans cette région.

Au cours de ces travaux, le PNDP a décidé de doter les délégations départementales du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, d’un kit d’ordinateur complet.

Selon Florent Bessala, coordinateur régional du PNDP dans le Sud, à ce jour, plus de 466 millions de F.CFA ont été alloués aux collectivités territoriales décentralisées, pour 311 millions utilisés ou sont encore en cours. Malheureusement, 196 millions environ ne sont pas encore consommés. Les difficultés rencontrées ici sont de deux ordres : les décaissements et la mobilisation des contreparties des communes.

C’est dans cet ordre d’idées que M. Rachel Ngazang Akono, préfet de la Mvila, qui a présidé les travaux d’Ebolowa le 11 avril, a recommandé aux communes de s’engager, pour le bien-être des populations, à apporter leurs contreparties, mais également d’être prêtes à rembourser les avances reçues du programme national de développement participatif.

Précedent CAN 2019 : évaluation des chantiers dans le littoral
Suivant Les communes reçoivent 514,6 milliards FCFA du FEICOM

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 928 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Personnel du Sénat : Le SG annonce l’amélioration des conditions de travail

C’était au cours de la cérémonie de présentation des vœux au président du Sénat le samedi 10 janvier 2015 au Palais des Congrès. Des « temporaires ». C’est le statut

Actu Cameroun

Commune de Douala 3ème : Une campagne d’établissement d’actes de naissances lancée

Principale annonce d’un communiqué d’intérêt général signé de l’exécutif communal le 28 mars 2019 à l’intention des populations.

Actu

Budget 2019: 80 milliards de FCFA pour les élections locales

Après la prorogation des mandats des députés et conseillers municipaux en 2018, l’organisation des élections municipales et législatives au Cameroun devra logiquement avoir lieu en octobre 2019. Pour ce faire,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire